Les Canadiens Vasek Pospisil et Adil Shamasdin n’ont fait qu’une bouchée des Chiliens Hans Podlipnik-Castillo et Nicolas Jarry samedi lors de la rencontre de barrage de la Coupe Davis.

À LIRE : Bon départ pour les Canadiens en Coupe Davis à Halifax

Leur victoire en trois manches de 6-3, 6-4 et 7-6 (6) a du coup confirmé la place du Canada au sein du Groupe mondial grâce à sa fiche de trois victoires et aucune défaite. Le Chili est quant à lui relayé au Groupe I de la zone des Amériques.

Pospisil et Shamasdin n’ont eu besoin que de 70 minutes pour se donner une avance de deux manches. Même si le troisième acte fut plus chaudement disputé, la paire canadienne a su se montrer persistante et remporter le jeu décisif.

« Nous sommes très heureux. Il y avait beaucoup de pression cette semaine sur toute l’équipe », a avoué Pospisil après l’affrontement. Pour une sixième année consécutive, soit la plus longue séquence de son histoire, le Canada fera partie du Groupe mondial aux côtés des quinze autres meilleurs pays du monde en tennis.

La veille Pospisil avait défait Jarry en simple dans une rencontre de quatre manches et Frank Dancevic avait eu le dessus sur Christian Garin, lui aussi en quatre manches.

Denis Shapovalov n'a pas été impressionné outre mesure par son adversaire du jour, l'Australien Nick Kyrgios.

Denis Shapovalov lors de son match contre l’Australien Nick Kyrgios à la Coupe Rogers de Toronto en juillet 2016.

Les matchs de dimanche auront tout de même lieu et le capitaine de l’équipe canadienne, Martin Laurendeau, a annoncé que Denis Shapovalov ferait ses débuts en Coupe Davis alors qu’il disputera le premier match de la journée de dimanche. Il prendra la mesure de Christian Garin en remplacement de Vasek Pospisil sur le coup de midi (HE). Frank Dancevic foulera ensuite le terrain pour affronter Nicolas Jarry.