Vasek Pospisil et Frank Dancevic ont livré la marchandise vendredi à Halifax lors de la journée d’ouverture de la rencontre de barrage opposant le Canada au Chili.

En remportant leurs matchs respectifs, les Canadiens ont donné une avance de 2 à 0 aux représentants de l’unifolié avec deux jours de matchs à faire au Panthéon des sports de la Nouvelle-Écosse.

À LIRE : Les Canadiens joueront pour rester parmi l’élite mondiale en Coupe Davis

Vasek Pospisil aura eu besoin de 4 manches pour défaire le Chilien Nicolas Jarry à Halifax. Le Canadien a remporté le deuxième match de la journée par la marque de 6-1, 5-7, 7-6(2) et 6-3.

Vasek Pospisil, heating up the courts with a 6-1 lead after the first set. #gocanada #anythingispospisil #daviscup

A photo posted by Tennis Canada (@tennis_canada) on

Expéditif en première manche, Vasek Pospisil a eu plus de soucis en deuxième alors que des fautes directes se sont faites plus nombreuses, notamment en envoyant la balle au filet lors du point de manche en faveur du Chilien (5-7).

Les deux joueurs sont restés plutôt constants en troisième manche, remportant chacun de leurs jeux au service. En échappée 3 à 2 au jeu décisif, Pospisil a été en mesure de mettre la main sur les quatre points suivants et remporter la manche. C’est finalement un Vasek de première manche qui est revenu sur le terrain pour la quatrième portions du match et l’emporter au compte de 6-3.

Dancevic ouvre la marque pour le Canada

Plus tôt vendredi, Frank Dancevic avait remporté le premier affrontement de cette rencontre de barrage en s’imposant en quatre manches de 6-3, 6-7 (5), 6-1 et 6-4 sur le Chilien Christian Garin.

Frank Dancevic lors de son match contre Sam Querrey des États-Unis à la Coupe Rogers de Toronto, le 25 juillet 2016. THE CANADIAN PRESS/Aaron Vincent Elkaim

Frank Dancevic lors de son match contre Sam Querrey des États-Unis à la Coupe Rogers de Toronto, le 25 juillet 2016. THE CANADIAN PRESS/Aaron Vincent Elkaim

C’est en désarmant son adversaire dès son premier jeu au service que Frank Dancevic a indiqué qu’il serait aux commandes lors de ce premier match à Halifax.

Alors qu’il semblait bien en contrôle de la rencontre, le Canadien et ancien 65e joueur mondial s’est fait surprendre par le Chilien en milieu de deuxième manche avec un bris à 5-4. Incapable de profiter des nombreuses balles de manches qui s’offraient à lui, Dancevic a finalement dû céder la manche à Garin.

Frank Dancevic lors de la rencontre du Canada contre la Belgique , le 19 juillet 2015. (AP Photo/Geert Vanden Wijngaert)

Frank Dancevic lors de la rencontre du Canada contre la Belgique , le 19 juillet 2015. (AP Photo/Geert Vanden Wijngaert)

Il ne fallait pas cligner des yeux lors de la troisième manche au risque de tout manquer. Dancevic a dicté le jeu de A à Z pour s’inscrire deux manches à une (6-1).

C’est à 4-4 en quatrième manche que Dancevic a saisi l’occasion de clore cette rencontre en brisant le 275e joueur mondial et l’emporter au jeu suivant (6-4).

Frank Dancevic profitera d’une journée de repos avant de retourner sur le terrain dimanche pour affronter Nicolas Jarry.

L’équipe canadienne avait croisé le fer avec la France, en Guadeloupe, plus tôt cette année dans le cadre de la Coupe Davis. Alors privé de Milos Raonic et Daniel Nestor, le Canada s’était incliné en cinq défaites et aucune victoire pour être relayé à la rencontre de barrage à Halifax. Le pays se doit absolument sortir vainqueur de cette rencontre pour rester au sein du Groupe mondial.

L’action reprendra samedi avec le match de double opposant Vasek Pospisil et Adil Shamasdin à Hans Podlipnik-Castillo et Nicolas Jarry.