Destination Rio est une série d’articles sur les espoirs olympiques d’Équipe Canada pour Rio 2016. 

Mark de Jonge sera l’homme à battre à Rio.

Doté d’une force physique hors du commun, Mark de Jonge rame plus vite que son ombre. Il détient actuellement le record du monde en K-1 sur 200 m, depuis qu’il a pagayé cette distance en 33,945 secondes dans les eaux de Moscou en 2014. De Jonge trône aujourd’hui au sommet des Championnats du monde de K-1 sur 200 m, ayant remporté les éditions de 2014 et 2015 de sprint en kayak.

Plus le temps file, plus Mark de Jonge améliore son chronomètre en kayak de sprint. Il a réussi à s’emparer du bronze à ceux de Londres en 2012. Sa méthode d’entrainement est simple : ne faire qu’un avec l’eau, son habitat naturel. Ingénieur de formation, il se sert de ses connaissances des sciences appliquées du mouvement à son avantage et il force le hasard vers la retraite. C’est un véritable passionné, qui affirme être « l’athlète le plus informé sur la physique de la rame dans le sport ». Tous les aspects de sa vie sont ainsi calculés au millième près et c’est ce qui permet à la nation canadienne de rêver d’or en 2016.

Mark de Jonge lors de la deuxième Coupe du monde de Canoe Kayak à Racice, en République tchèque, le 29 mai 2016. (Photo: Canoë Kayak Canada)

Mark de Jonge lors de la deuxième Coupe du monde de Canoe Kayak à Racice, en République tchèque, le 29 mai 2016. (Photo: Canoë Kayak Canada)

Ses prouesses mondiales lui ont rendu la vie facile pour l’obtention de son billet vers Rio de Janeiro. Il n’avait qu’à remporter une seule course de qualification olympique canadienne et il n’a pas perdu de temps. De Jonge est sorti victorieux à son premier essai.

À lire : La qualification de Mark de Jonge

Celui que l’on surnomme Mucka a été couronné de plusieurs médailles au cours de sa carrière. Après avoir raflé l’or aux Jeux panaméricains de Toronto et aux Mondiaux de 2015, de Jonge est en excellente forme pour rivaliser avec les meilleurs à Rio. La dernière étape de la coupe du monde de cette année lui a valu l’argent et est venue, du même coup. confirmer que celui qui a élu domicile à Halifax est dans une forme olympique.

Photo: Jason Ransom

Mark de Jonge a remporté le bronze aux Jeux olympiques de Londres 2012 au k-1 200 m.

Mark de Jonge tentera de surclasser à Rio son compatriote Adam Van Koeverden qui avait offert la meilleure performance canadienne au canoë-kayak à Londres en récoltant une médaille d’argent au K-1 sur 1000 m.

Les compétitions de sprint en kayak aux Jeux olympiques se dérouleront du 15 au 20 août à Lagoa Rodrigo de Freitas.