Brooke Henderson a remporté, dimanche soir, le championnat féminin de la PGA avec un pointage de -6 (67-73-73-65). La golfeuse canadienne a eu le dessus sur la Néo-Zélandaise de 19 ans, Lydia Ko, en prolongation.

Figurant déjà dans le top 10 mondial, Henderson met non seulement la main sur une bourse alléchante et plusieurs points au classement, mais cette victoire représente surtout une bonne dose de confiance en vue des Jeux de Rio, où les attentes envers la représentante canadienne seront élevées.

À Sammamish, dans l’état de Washington, Henderson avait mené le classement après 18 et 36 trous avant de se retrouver à égalité au quatrième rang à l’issue de la troisième ronde. Dimanche, elle a remis une carte, sans bogey, de 65 (-6) pour forcer la tenue de trous supplémentaires. Au premier trou de prolongation, un excellent deuxième coup lui a laissé un roulé de trois pieds, un oiselet facile pour ainsi mettre la main sur le premier tournoi majeur de sa carrière.

Elle devient par le fait même la plus jeune gagnante (18 ans et 9 mois) d’un tournoi majeur de l’histoire de la LPGA.

Brooke est aussi la première golfeuse canadienne à remporter un tournoi majeur de la LPGA depuis Sandra Post en 1968.

À sa première année complète sur le circuit de la LPGA, Brooke Henderson met donc la main sur son deuxième titre après avoir remporté la classique de Portland.

À LIRE : Brooke Henderson perce le top 10
À LIRE : Brooke Henderson termine 2e au Championnat Coates

N’ayant pu égaler l’oiselet d’Henderson en prolongation, Ko a dû se contenter du deuxième rang. Classée première joueuse au monde, elle avait remporté les deux derniers tournois majeurs sur le circuit.

Inbee Park, qui avait remporté les trois derniers Championnats féminins de la PGA, a terminé au troisième rang.

Chez les hommes, David Hearn était le seul canadien en action lors de la Classique St. Jude en l’absence de Graham Delaet et d’Adam Hadwin. Après avoir pris le 27ee rang la semaine dernière au Memorial, le golfeur ontarien a cette fois-ci terminé le tournoi au 41ee rang avec un pointage total de +1.

C’est l’américain Daniel Berger qui a mis la main sur le titre, son premier sur le circuit de la PGA.