Le Canadien Milos Raonic sera parmi les 16 joueurs qui accèderont au quatrième tour de Roland-Garros.

La neuvième raquette mondiale a montré la porte de sortie au Slovaque Andrej Martin en trois manches de 7-6 (4), 6-2 et 6-3.

Le premier tiers de la rencontre n’a pas été de tout repos pour Milos Raonic. Victime de deux bris d’égalité, le Canadien a dû forcer le jeu décisif pour sauver la mise. Les deux joueurs ont eu de la difficulté à marquer des points sur leurs services, mais c’est Raonic qui eut le dessus 7 à 4 pour s’emparer de la première manche.

Le Milos qu’on connait bien a fait son apparition en deuxième manche. Ne laissant que peu de chances à son adversaire, le Canadien a mené le jeu du début à la fin pour l’emporter 6 à 2. Raonic n’a réalisé que huit fautes directes lors de cette manche, soit dix de moins qu’à la manche précédente.

 Milos Raonic, à gauche,  contre le Slovaque Andrej Martin au troisième tour de Roland-Garros le vendredi 27 mai 2016 à Paris.  (AP Photo/Alastair Grant)

Milos Raonic, à gauche, contre le Slovaque Andrej Martin au troisième tour de Roland-Garros le vendredi 27 mai 2016 à Paris. (AP Photo/Alastair Grant)

Le Canadien a vite pris les devants en troisième manche en brisant son adversaire dès le départ. Après avoir demandé l’assistance d’un médecin pour soulager une douleur au haut de la cuisse gauche, Raonic a dû concéder un bris au Slovaque. Après quelques frustrations, le Canadien a sauvé une balle de bris à 4-3 pour ensuite mettre fin au match par la marque de 6-3.

Milos Raonic n’a toujours pas laissé filer une manche à Roland-Garros cette année. Il croisera le fer avec l’Espagnol Albert Ramos-Vinolas pour une place en quarts de finale.

Jeudi 26 mai 2016

Eugenie Bouchard a du plier bagage jeudi après sa rencontre face à Timea Bacsinzky de la Suisse qui s’est terminée par la marque de 6-4, 6-4 en faveur de l’Européenne.

Eugenie Bouchard dans son match de deuxième tour du Grand Chelem de Roland-Garros, le 26 mai 2016.

Eugenie Bouchard dans son match de deuxième tour du Grand Chelem de Roland-Garros, le 26 mai 2016.

Bouchard a commencé en force en menant 3-0 à la première manche, mais son avance fût de courte durée. La neuvième raquette mondiale a riposté de belle façon en s’emparant des cinq jeux suivants. Bacsinzky a su profiter des fautes directes de la Canadienne pour mettre la main sur la première manche par la marque de 6 à 4.

En retard 5 à 0 en deuxième manche, Bouchard a tout de même été capable de réduire l’écart en remportant les quatre jeux suivants. Au service pour le match, la neuvième raquette mondiale a su sauver deux balles de bris pour confirmer sa place au troisième tour de Roland-Garros.

En double, Gabriela Dabrowski et sa partenaire espagnole Maria Jose Martinez Sanchez ont accédé au deuxième tour du tournoi en défaisant Elina Svitolina (Ukraine) et Daria Gavrilova (Australie) par la marque de 7-6 (6) et 7-6 (2).

Elles auront des adversaires de taille au second tour alors qu’elles affronteront les septièmes têtes de séries Ekaterina Makarova et Elena Vesnina vendredi matin.

Vasek Pospisil à Roland-Garros le 26 mai 2016.  (AP Photo/Alastair Grant)

Vasek Pospisil à Roland-Garros le 26 mai 2016. (AP Photo/Alastair Grant)

Plus tard dans la journée, Vasek Pospisil et son partenaire américain Jack Sock ont écarté Thomaz Bellucci et Martin Klizan (6-1, 7-5). Leur match de second tour sera contre les Français Julien Benneteau et Édouard Roger-Vasselin. Gageons que la foule ne sera pas en faveur du duo d’Amérique du Nord.

Daniel Nestor et son nouveau complice Aisam-ul-Haq Qureshi du Pakistan ont aussi réussi leur entrée en scène à la Porte d’Auteuil avec un gain de 7-5 (5), 6-2 sur Inigo Cervantes (Espagne) et Paolo Lorenzi (Italie). Leurs adversaires du second tour seront Jonathan Erlich (Israël) et Colin Fleming (Grande-Bretagne).

Mercredi 25 mai 2016

Milos Raonic a signé une deuxième victoire à Roland-Garros, mercredi, balayant Adrian Mannarino 6-1, 7-6 (0), 6-1 pour passer au troisième tour des Internationaux de France.

Le Canadien s’est montré sans pitié contre son adversaire français, soutirant deux balles de bris en plus de récolter cinq points lors de ses neuf montées au filet dans un premier set qui s’est soldé 6-1 en faveur de Raonic.

Milos Raonic retourne la frappe d'Adrian Mannarino aux Internationaux de France, le 25 mai 2016.

Milos Raonic retourne la frappe d’Adrian Mannarino aux Internationaux de France, le 25 mai 2016.

Mannarino a semblé retrouver son service en deuxième manche lors de laquelle aucun des deux concurrents n’a concédé le service, mettant ainsi la table pour un bris d’égalité. C’est à ce moment que Raonic s’est véritablement imposé en récoltant les sept points disponibles pour prendre la manche 7-6 (0).

Le joueur français n’a jamais été en mesure se relever en troisième manche alors que Raonic s’est emparé d’une avance de 5-0 avant de finalement conclure 6-1 au service.

Au prochain tour, Raonic affrontera le Slovaque Andrej Martin, tombeur du Français Lucas Pouille.

Chez les dames, Eugenie Bouchard jouera son match de deuxième tour jeudi.

Mardi 24 mai 2016

Eugenie Bouchard s’est montrée expéditive à son match d’ouverture au Grand Chelem de Roland-Garros.

La Canadienne a montré la porte de sortie à l’Allemande Laura Siegemund, classée au 37e rang mondial de la WTA, en deux manches identiques de 6-2.

Bouchard a été particulièrement constante au service et a su profiter des largesses de son opposante qui a commis 21 fautes directes et 6 doubles fautes. Rappelons que celle qui pointe au 47e échelon du classement mondial a atteint la demi-finale lors de ce même tournoi en 2014.

Grâce à ce gain, la Canadienne a rendez-vous au 2e tour avec la 9e tête de série Timea Bacsinszky.

L’autre Canadien sur les courts de Roland-Garros ce matin, Vasek Pospisil, n’a pas eu la même chance. Son adversaire, la septième tête de série du tournoi, Tomas Berdych de la République tchèque a eu le dessus en trois manches de 6-3, 6-2 et 6-1. C’est la première fois que le Tchèque bat le Canadien en trois affrontements en carrière. Vasek Pospisil ne plie pas ses bagages pour autant puisqu’il reste à Paris pour disputer le tournoi en double avec son partenaire Jack Sock.

Même son de cloche pour l’olympienne de Londres en 2012, Aleksandra Wozniak, qui a baissé pavillon devant la Kazakhe Yulia Putintseva en deux manches identiques de 6-1.

Lundi 23 mai 2016

Le Canadien Milos Raonic n’a pas eu trop de difficulté à se départir du Serbe Janko Tipsarevic au premier tour du Grand Chelem de Roland-Garros, lundi.

Celui qui pointe au neuvième rang mondial depuis deux semaines a écarté son adversaire en trois manches de 6-3, 6-2 et 7-6(5).

Milos Raonic effectue un retour contre le Serbe Janko Tipsarevic au premier tour du Grand Chelem de Roland-Garros, le 23 mai 2016. (AP Photo/Alastair Grant)

Milos Raonic effectue un retour contre le Serbe Janko Tipsarevic au premier tour du Grand Chelem de Roland-Garros, le 23 mai 2016. (AP Photo/Alastair Grant)

L’ancien numéro 8 mondial a mené une chaude lutte en fin de troisième manche lorsqu’il a brisé le Canadien à 4-5, pour forcer un jeu décisif.

À ce jeu décisif, une balle trop longue de Raonic donne une avance de 2-0 au Serbe. Le Canadien a riposté en s’emparant des deux points suivants pour égaliser la marque. C’est à 5-5 que Raonic a profité d’un moment de faiblesse de son adversaire pour monter au filet et reprendre le contrôle de la rencontre. Le Canadien mit fin au jeu décisif par la marque de 7-5.