La cycliste Catharine Pendrel a su tenir le coup lors des montées abruptes du parcours d’Albstadt, en Allemagne, pour rafler le bronze à la Coupe du monde UCI de vélo de montagne, dimanche.

Après une quatrième place à sa première course de coupe du monde de la saison le mois dernier en Australie, Pendrel a grimpé d’une place en Allemagne avec un chrono de 1 h 34 min 39 s. C’est la Danoise Annika Langvad qui a été la plus rapide de la journée (1 h 33 min 3 s) alors que la Suédoise Jenny Rissveds a effectué une remonté spectaculaire au dernier tour – pour passer de la cinquième à la deuxième place – pour arrêter la montre à 1 h 33 min 28 s.

Pour une deuxième année consécutive, Pendrel a grimpé sur la troisième marche du podium à Albstadt, mais cette fois-ci avec un temps plus rapide de deux minutes. Très ravie, la Canadienne qu’on peut voir sur les photos de la campagne Sang-froid a dit sur son compte Twitter avoir très hâte de courser à La Bresse la semaine prochaine pour la troisième étape du circuit de la coupe du monde 2016.

Pendrel – qui est double championne du monde de la discipline – est troisième au classement mondial pour la saison en cours.

L’autre Canadienne ayant pris le départ en Allemagne, Emily Batty, a terminé la course au 12e rang.