Le Canadien Tory Nyhaug a écrit une page d’histoire vendredi à la première Coupe du monde UCI de BMX de la saison en remportant l’épreuve du contre-la-montre.

Âgé de 23 ans et classé 17e au monde, Tory en a surpris plus d’un en inscrivant le temps le plus rapide à la superfinale de la Coupe du monde Santiago Del Estero en Argentine. Son chrono de 31,063 le plaça en première position devant le champion du monde en titre, le Néerlandais Niek Kimmann (31, 119), et le double médaillé d’or olympique, le Letton Māris Štrombergs (31,318).

 

La victoire de Tory marque la première fois qu’un Canadien rafle les honneurs de la course contre-la-montre sur le circuit de la Coupe du monde UCI.

Dimanche, Tory a pris le cinquième rang de l’épreuve du supercross, ratant de peu le podium.

À lire : L’or pour Tory Nyhaug aux Jeux panaméricains de 2015

L’épreuve du contre-la-montre n’est pas au programme des Jeux olympiques de Rio, mais l’élite du BMX sera en terre brésilienne pour l’épreuve du supercross. Lors de cette compétition, les participants s’élanceront depuis une rampe de dix mètres de haut et participeront à plusieurs manches, chacune disputée par huit pilotes, d’une durée d´environ 40 secondes. Les quatre premiers passeront à la phase suivante, et ce, jusqu’à la finale.

D’ailleurs, Tory Nyhaug a eu la chance de tester le parcours de Rio cinq mois avant la tenue des Jeux.

 

Le deuxième arrêt du circuit de la Coupe du monde de BMX se fera à Manchester, en avril.