Photo manchette : Erik Guay célèbre sa troisième place à la Coupe du monde de Saint-Moritz, le 16 mars 2016. (Gian Ehrenzeller/Keystone via AP)

Erik Guay a terminé sa saison de Coupe du monde sur une bonne note en prenant le troisième rang de l’épreuve de descente à Saint-Moritz, en Suisse.

Mercredi, Saint-Moritz s’est levé avec dix centimètres de neige fraîche au sol. C’est avec 30 minutes de retard et dans des conditions plutôt éprouvantes en raison de la faible visibilité que les skieurs se sont lancés sur la piste.

Les médaillés de l'épreuve de descente à Saint-Moritz (G-D): Steven Nyman des États-Unis (argent), Beat Feuz de la Suisse (or) et Erik Guay (bronze), le 16 mars 2016. (Gian Ehrenzeller/Keystone via AP)

Les médaillés de l’épreuve de descente à Saint-Moritz (G-D): Steven Nyman des États-Unis (argent), Beat Feuz de la Suisse (or) et Erik Guay (bronze), le 16 mars 2016. (Gian Ehrenzeller/Keystone via AP)

Le skieur de Mont-Tremblant a terminé la compétition avec un chrono de 1 : 40, 98 secondes, à peine 0,54 seconde derrière le vainqueur et favori de la foule, le Suisse Beat Feuz (1 : 40, 44). C’est l’Américain Steven Nyman qui s’est faufilé en deuxième place en arrêtant l’horloge à 1 : 40, 52.

Il s’agit du premier podium de la saison pour le skieur québécois qui compte maintenant 23 podiums de coupe du monde en carrière.

« Je sentais le progrès dans mon ski toute l’année malgré quelques petites blessures, je me suis concentré à tirer profit de chaque moment et cela a porté ses fruits aujourd’hui, je suis donc très heureux », souligne l’athlète de 34 ans dans un communiqué de Canada alpin.

Erik Guay termine la saison 2015-2016 au 13e rang du classement général de la Fédération internationale de ski. C’est l’Italien Peter Fill qui est reparti avec le prestigieux Globe de cristal.

Larisa Yurkiw lors de l'épreuve de descente féminine, le samedi 9 janvier 2016.

Larisa Yurkiw lors de l’épreuve de descente féminine, le samedi 9 janvier 2016.

Larisa Yurkiw complète elle aussi sa saison de descente en beauté en terminant troisième du classement général du circuit de la Coupe du monde. La Canadienne a connu une excellente année sur les pistes en raflant trois médailles consécutives aux coupes du monde de Val d’Isère (bronze), d’Altenmarkt (argent) et de Cortina d’Ampezzo (argent). Canada Alpin a d’ailleurs décerné à Larisa le prix d’Athlète féminine de ski alpin de l’année.

La dernière épreuve du super G aura lieu aussi à Saint-Moritz, jeudi.