Le ciel de Montréal ne sera plus jamais le même, les anneaux olympiques l’illumineront désormais en permanence.

C’était soir de fête, jeudi, au centre-ville de Montréal alors que des milliers de personnes se sont déplacées pour assister à la montée virtuelle et à l’illumination des anneaux olympiques au sommet de la nouvelle Maison olympique canadienne.

Il s’agissait d’un moment historique alors que Montréal devient le première ville à obtenir l’autorisation du CIO d’afficher en permanence les anneaux sur un édifice autre que celui du siège social en Suisse.

Cette illumination des anneaux était le clou de la Journée Excellence olympique Canada qui marquait l’ouverture de la Maison olympique.

Dès 18h, plus de 200 olympiens ont accueilli les jeunes et les moins jeunes à différentes stations sportives pour des matchs amicaux et des échanges passionnants avec les futurs olympiens.

Capture d’écran 2015-07-09 à 22.37.03

« De voir la réponse des gens, de voir autant de monde venir célébrer le sport amateur, c’est vraiment beau et inspirant », a confié avec émotion Joannie Rochette.

Les spectateurs ont eu droit à un combat de boxe amical entre le boxeur Jean Pascal et le comédien Guillaume Lemay-Thivierge. Les deux sportifs se sont prêtés au jeu de bon cœur au grand bonheur du public rassemblé autour du ring en plein air.

«Je le comprends d’avoir un peu choqué. Je suis content qu’il ait décidé de me nommer vainqueur, avec raison d’ailleurs, il aurait eu peur d’une revanche de Fort Boyard », a rigolé Guillaume après son combat.

Capture d’écran 2015-07-09 à 22.42.15

Les sœurs Dufour-Lapointe, grandes chouchous du public, ont rencontré les jeunes et signé des dizaines d’autographes à la station de ski acrobatique. Des démonstrations sur trampolines ont amusé la foule et fait découvrir un aspect moins connu de l’entraînement des skieurs. La légende du ski acrobatique et chef de mission pour Rio 2016, Jean-Luc Brassard, était présent.

« Ce soir, c’est une ambiance de fête en pleine rue avec du sport, des moments uniques et des anneaux olympiques. C’est le meilleur moment de se rapprocher du monde olympique et de voir de jeunes olympiens à l’œuvre », s’est exclamé Brassard.

Des stations d’escrime et de gymnastique ont permis aux jeunes de pratiquer leurs coups d’épée et leurs sauts périlleux avec les précieux conseils des athlètes qui ont partagé leur passion avec bonheur.

Capture d’écran 2015-07-09 à 23.15.55

La station de hockey a attiré de nombreux futurs olympiens. La triple médaillée d’or olympique Kim St-Pierre et sa coéquipière Marie-Philip Poulin de l’équipe féminine de Hochey Canada étaient présentes.

«C’est vraiment un bel événement. De pouvoir rencontrer tous les athlètes et de pouvoir essayer les différents sports, c’est amusant pour les jeunes », a dit Marie-Philip Poulin entre deux passes.

Capture d’écran 2015-07-09 à 23.23.13

La station de volleyball de plage a attiré de nombreux jeunes. Un terrain en sable avait été créé pour l’occasion pour le grand bonheur des joueurs, qui ont pu s’élancer et pratiquer leurs services à leur guise.

Cette journée de célébration sous le signe de l’excellence olympique avait pour invité d’honneur le président du Comité international olympique, Thomas Bach.

Monsieur Bach a visité ce matin l’Agence mondiale antidopage avant de se diriger vers le Palais des Congrès où plus de 2000 invités ont participé à un dîner-conférence. Le président du Groupe NBC Sports, Mark Lazarus, et les soeurs olympiennes Chloé, Justine et Maxime Dufour-Lapointe ont partagé leurs expériences avec les convives.

De grands honneurs ont été décernés à Thomas Bach au cours de la journée. Le président du CIO a été nommé citoyen d’honneur de la ville de Montréal par le maire Denis Coderre, en plus de recevoir un diplôme honoris causa de l’Université de Montréal en reconnaissance de son engagement dans le monde du sport.

COSMOS_03625

La Maison olympique canadienne est située au centre-ville de Montréal, au 500, boulevard René-Lévesque Ouest. L’expérience olympique ne sera toutefois pas accessible au grand public avant l’automne. Grâce à des installations à la fine pointe de la technologie, les visiteurs plongeront dans l’univers des athlètes olympiques.