SECTIONS

Créez un compte olympique pour obtenir en exclusivité des renseignements, des promotions, des récompenses et des prix de l’Équipe olympique canadienne.

Reliez vos comptes

Deconnexion
EN

Site Web officiel de l’Équipe olympique canadienne

Canada / Finlande : qui sortira gagnant du groupe B?

Canada / Finlande : qui sortira gagnant du groupe B?

By Steve Boudreau

SUIVEZ LE MATCH EN DIRECT

Ce soir, l’équipe masculine de hockey du Canada devra affronter l’équipe la plus complète de son groupe, la Finlande.

Le troisième et dernier match de la ronde préliminaire décidera du vainqueur du groupe B qui obtiendra son laissez-passer pour les quarts de finale. Le perdant pourrait tout de même éviter le match de qualification tout dépendant qui de la Russie ou des États-Unis dominera le groupe A.

Dans l’intervalle, le Canada devra composer avec un adversaire très discipliné au filet infranchissable et à l’attaque explosive. La Finlande a touché le fond du filet 14 fois en deux matchs et tous les trios ont contribué à la récolte. C’est étonnamment le défenseur des Penguins Olli Maata qui a récolté le plus de points, quatre (2 buts, 2 aides) suivi du défenseur des Ducks Sami Vatanen avec quatre aides. Lehtonen, qui a fait preuve de stabilité contre la Norvège, a été le premier à occuper le filet au lieu de Rask qui était chancelant face à l’Autriche. Ceci dit, les deux gardiens ne manquent pas de talent. Au moment d’écrire ces lignes, nous ne savions pas qui des deux gardiens serait devant la cage ce soir.

Sochi Olympics Ice Hockey Men

Le Canada devra profiter de l’occasion pour sortir son jeu défensif des beaux jours. Si le Canada avait dû se mesurer à la Finlande en début de tournoi, lors du premier ou du deuxième match, il aurait manqué de temps pour tester ses ajustements comme il l’a fait contre l’Autriche et la Norvège. Les ajustements et les améliorations sont les grands thèmes des entraînements de l’équipe canadienne. Le tournoi est court. « Pendant un tournoi comme celui-ci, il faut saisir toutes les chances d’avoir un avantage sur son adversaire », disait Ryan Getzlaf aujourd’hui.

Les Canadiens ne veulent pas jouer de match supplémentaire et tentent par tous les moyens d’éviter le match de qualification. C’est logique après tout. Pourquoi une équipe voudrait-elle faire face à l’élimination? Depuis le début, Mike Babcock parle de ce qui doit bien aller. Il expliquait en janvier qu’il retenait de Vancouver qu’il faut « aligner les étoiles ». C’est ce que ses hommes devront faire pendant la rencontre contre la Finlande. La confiance doit passer avant tout.

Mike Babcock; Steve Yzerman

Teemu Selanne affirmait plus tôt que les Finnois sont des négligés face au Canada. « Ce sera un gros défi et un match difficile. Nous savons que nous ne sommes pas les favoris, mais ceux qui ne nous prennent pas au sérieux font erreur. Ce serait à notre avantage », disait samedi le joueur de 43 ans qui respire la confiance. Selanne a récolté un but et une aide dans le tournoi.

Selon La Presse Canadienne, Carey Price sera dans les buts du Canada. À moins qu’il ne fasse la preuve du contraire, il est le gardien numéro 1. Peu importe l’issue du match de ce soir, le Canada profitera d’une journée de congé demain et ne rejouera pas avant mardi, au plus tôt. Dans un tournoi rapide comme celui-ci, les congés sont rares et chaque match est crucial. À une semaine de la fin des Jeux de Sotchi, le match contre la Finlande est celui qui a le plus de conséquences pour le Canada.

Enhanced by Zemanta

By Steve Boudreau

Rédacteur, médias sociaux

Identification Olympique

Sondage

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 25 autres abonnés

Identification olympique gratuite

Créez un compte olympique pour obtenir en exclusivité des renseignements, des récompenses et des prix de l’Équipe olympique canadienne.