SECTIONS

Créez un compte olympique pour obtenir en exclusivité des renseignements, des promotions, des récompenses et des prix de l’Équipe olympique canadienne.

Reliez vos comptes

Deconnexion
EN

Site Web officiel de l’Équipe olympique canadienne

La meilleure équipe de hockey olympique… de tous les temps

La meilleure équipe de hockey olympique… de tous les temps
Canadian Olympic Team

By Comité olympique canadien

Le monde du hockey est emballé par la dernière nouvelle, à savoir que la Ligue nationale de hockey, la Fédération internationale de hockey sur glace et le Comité international olympique se sont tous mis d’accord pour permettre aux joueurs de la LNH de participer aux Jeux, à Sotchi, en Russie.

Pour 2014, cela signifie que les meilleurs joueurs au monde auront l’occasion de représenter leur pays sur la plus grande scène, et ce de façon tout à fait olympique.

L’entente permettra à ces joueurs de participer à leurs cinquièmes Jeux consécutifs, après ceux de 1998, de 2002, de 2006 et de 2010. C’est de bon augure pour le Canada qui est champion en titre. Les possibilités d’équipe sont encourageantes puisque de nombreux joueurs de l’équipe en or de Vancouver sont encore au sommet de leur forme et concourent à un haut niveau avec leur club respectif de la LNH.

Le Canada a fièrement été représenté quatre fois par certains des meilleurs joueurs de l’histoire qui ont porté fièrement l’unifolié. Et si vous étiez en mesure de rassembler une équipe en vous basant sur les meilleures performances à des Jeux olympiques d’hiver? Qui ferait partie de votre équipe olympique « de rêve »?

Voyez qui ferait partie de la nôtre. Nous nous sommes basés sur les statistiques olympiques ainsi que sur la passion, le patriotisme et l’héritage.

JOUEURS AVANT

PREMIER ALIGNEMENT – L’alignement des moments en or

Sidney Crosby

Sidney Crosby, de Cole Harbour (Nouvelle-Écosse), n’a peut-être participé qu’à une seule édition des Jeux olympiques, mais il a offert le moment que l’on pourrait très certainement qualifier de plus magique de l’histoire moderne du hockey au Canada, à Vancouver 2010. Son « but en or » au cours des dernières secondes de la finale entre le Canada et les États-Unis a changé la toile de fond olympique du pays et a donné au Canada sa deuxième médaille d’or de hockey sur glace en trois Jeux.

Jeux olympiques Parties jouées Buts Mentions d’aide Points
Vancouver 2010 7 4 3 7
Totale 7 4 3 7

Jarome Iginla

Joueur régulier pour le Canada depuis les Jeux olympiques d’hiver de 2002 à Salt Lake City, Jarome Iginla, originaire d’Edmonton (Alberta), détient le record aux titres du plus grand nombre de buts et du plus grand nombre de points pour un joueur canadien de la LNH, et ce pour accompagner ses deux médailles d’or. Sa taille et son cran font de lui le parfait ailier de Crosby. D’ailleurs, ils ont tous les deux fait preuve de grande chimie en 2010 lorsqu’Iginla a participé au célèbre « but en or ».

Jeux olympiques Parties jouées Buts Mentions d’aide Points
Vancouver 2010 7 5 2 7
Turin 2006 6 2 1 3
Salt Lake 2002 6 3 1 4
Totale 19 10 4 14

Wayne Gretzky

La liste serait-elle complète sans « La Merveille »? Wayne Gretzky, de Brantford (Ontario), avait 37 ans lorsqu’il a participé à ses premiers Jeux olympiques et ce que cela a signifié pour le hockey – et pour tout le Canada – reste encore inégalé. Il suffit de penser à ce qu’il aurait pu accomplir sur les patinoires olympiques au sommet de sa carrière s’il avait été aux côtés des Crosby, Iginla et compagnie.

Jeux olympiques Parties jouées Buts Mentions d’aide Points
Nagano 1998 6 0 4 4
Totale 6 0 4 4

SECOND LINE – The All Captain Line

Mario Lemieux

En tête au centre, on trouve Super Mario Lemieux, de Montréal (Québec). Lemieux n’a peut-être participé qu’à une seule édition des Jeux olympiques, mais il a été le capitaine de l’équipe qui a mis fin à la disette de 50 ans du Canada pour ce qui est de la médaille d’or et a terminé au deuxième rang du tournoi au titre du plus grand nombre de buts marqués du côté des Canadiens.

Jeux olympiques Parties jouées Buts Mentions d’aide Points
Salt Lake 2002 5 2 4 6
Totale 5 2 4 6

Joe Sakic

Joe Sakic, de Burnaby (Colombie-Britannique) s’est trouvé en tête de l’équipe médaillée d’or de 2002 en termes de points cumulés, c’est-à-dire sept, et a compilé 13 points au total au cours de trois Jeux olympiques, ce qui le place au deuxième rang de tous les temps. Burnaby Joe a également été le capitaine du Canada aux Jeux de 2006, comme en témoignait le « C » sur son chandail.

Jeux olympiques Parties jouées Buts Mentions d’aide Points
Turin 2006 6 1 2 3
Salt Lake 2002 6 4 3 7
Nagano 1998 4 1 2 3
Totale 16 6 7 13

Eric Lindros**

Capitaine en 1998 et meilleur marqueur de l’équipe, Eric Lindros, de London (Ontario), a été toute une force sur la scène internationale. Même s’il a cumulé la majorité de ses points en 1992 à Albertville, dont 11 points en huit parties, il nous faut souligner les habiletés et le talent que ce grand joueur de centre apporterait à n’importe quelle équipe.
**Indique un joueur qui a pris part aux Jeux olympiques avant la participation de la LNH.

Jeux olympiques Parties jouées Buts Mentions d’aide Points
Salt Lake 2002 6 1 0 1
Nagano 1998 6 2 3 5
Albertville 1992 8 5 6 11
Totale 20 8 9 17

THRID LINE – The All Heart Line

Jonathan Toews

À 21 ans seulement lorsqu’il a participé à Vancouver 2010, Jonathan Toews, de Winnipeg (Manitoba), était originalement un des derniers joueurs à être choisi pour faire partie de l’équipe médaillée d’or. Il s’est taillé une place au sein du premier alignement et a été en tête de l’équipe en termes de points cumulés, avec huit en sept parties. Cela lui a valu une place au sein de l’équipe étoile du tournoi.

Jeux olympiques Games Played Buts Mentions d’aide Points
Vancouver 2010 7 1 7 8
Totale 7 1 7 8

 Steve Yzerman

Parmi les grands leaders du monde du hockey, Steve Yzerman a remporté l’or olympique à Salt Lake City en 2002 après avoir marqué six points en autant de parties. Yzerman, de Cranbrook (Colombie-Britannique), a été capitaine adjoint en 1998 et 2002. On le connaît aussi maintenant pour avoir été l’architecte de l’équipe de 2010 à titre de directeur-gérant. Il sera également chargé de choisir l’équipe qui représentera le Canada en 2014.

Jeux olympiques Parties jouées Buts Mentions d’aide Points
Salt Lake 2002 6 2 4 6
Nagano 1998 6 1 1 2
Totale 8 3 5 8

Paul Kariya**

Paul Kariya, de Vancouver (Colombie-Britannique), a remporté la médaille d’argent en 1994 à Lillehammer et a terminé au haut du classement de l’équipe en termes de buts marqués. Huit ans plus tard, en 2002, il s’est de nouveau joint à l’équipe et a cette fois remporté l’or.
**Indique un joueur qui a pris part aux Jeux olympiques avant la participation de la LNH.

Jeux olympiques Parties jouées Buts Mentions d’aide Points
Salt Lake 2002 3 1 4 7
Lillehammer 1994 8 3 4 7
Totale 14 6 5 11

FOURTH LINE – The Shutdown Line

Dany Heatley

On ne peut ignorer les 10 points de Dany Heatley récoltés en deux participations aux Jeux olympiques. Originaire de Calgary (Alberta), il a presque doublé les points qu’il avait obtenus en 2006 pour aider le Canada à gagner l’or en 2010. Du haut de sa taille imposante de 6 pieds 4 pouces et grâce à ses 220 livres, Heatly est un ailier dominant sur la scène internationale et fait donc partie d’un alignement capable d’arrêter les meilleurs joueurs des équipes adverses.

Jeux olympiques Parties jouées Buts Mentions d’aide Points
Vancouver 2010 7 4 3 7
Turin 2006 7 2 1 3
Totale 14 6 4 10

Ryan Getzlaf

Ryan Getzlaf a été un autre jeune ajout au sein de l’équipe de Vancouver – il avait alors 24 ans. Originaire de Regina (Saskatchewan), il a obtenu une très bonne moyenne de tournoi avec sept points en sept parties pour aider le Canada à gagner l’or. Ce grand joueur de centre joue le rôle d’avant puissant au sein de cet alignement et met à contribution sa taille et son doigté pour marquer.

Jeux olympiques Parties jouées Buts Mentions d’aide Points
Vancouver 2010 7 3 4 7
Totale 7 3 4 7

Joe Nieuwendyk

Joe Nieuwendyk, d’Oshawa (Ontario), est un autre merveilleux ajout à ce quatrième alignement puisqu’il est un joueur d’avant talentueux et polyvalent qui sait marquer comme nul autre. Joueur de centre de l’alignement de mise en échec de l’équipe médaillée d’or de 2002, la contribution de M. Nieuwendyk à cette équipe proviendra de ses très grandes capacités dans les cercles de mise en jeu pendant les moments de grande pression.

Jeux olympiques Parties jouées Buts Mentions d’aide Points
Vancouver 2010 6 1 1 2
Turin 2006 6 2 3 5
Totale 12 3 4 7

MENTION HONORABLE

Ryan Smyth

Les statistiques olympiques de Ryan Smyth, de Banff (Alberta), médaillé d’or de 2002, n’en mettront plein la vue à personne, mais nous l’avons ajouté à notre équipe en raison des variables remarquables qu’il met à contribution à tout moment. On l’a appelé Capitaine Canada en raison de son incroyable dévouement envers l’équipe nationale, et son espièglerie serait un excellent ajout à un quatrième alignement.

Jeux olympiques Parties jouées Buts Mentions d’aide Points
Turin 2006 6 0 1 1
Salt Lake 2002 6 0 1 1
Totale 12 0 2 2

JOUEURS DE DÉFENSE

1re PAIRE

Chris Pronger

Chris Pronger, de Dryden (Ontario), est le seul joueur de hockey à être monté sur la patinoire à chacune des parties du Canada à des Jeux olympiques, et ce de 1998 à 2010, ce qui lui vaut le record du plus grand nombre de parties jouées (25) et du plus grand nombre de points comme joueur de défense (9). Présence imposante à l’arrière, Pronger a été capitaine adjoint de 2002 à 2010 et a remporté deux médailles d’or.

Jeux olympiques Parties jouées Buts Mentions d’aide Points
Vancouver 2010 7 0 5 5
Turin 2006 6 1 2 3
Salt Lake 2002 6 0 1 1
Nagano 1998 6 0 0 0
Totale 25 1 8 9

Scott Niedermayer

Joueur de défense au coup de patin fluide, Scott Niedermayer, d’Edmonton (Alberta), est le partenaire idéal pour Chris Pronger. La vitesse et la rapidité de Niedermayer complètent très bien la présence physique de Pronger. Niedermayer a participé à deux Jeux olympiques et a gagné deux médailles d’or. Il a été capitaine de l’équipe de 2010.

Jeux olympiques Parties jouées Buts Mentions d’aide Points
Vancouver 2010 7 1 2 3
Salt Lake 2002 6 1 1 2
Totale 13 2 3 5


2e PAIRE

Rob Blake

Rob Blake, de Simcoe (Ontario), a joué 18 parties à l’occasion de trois Jeux olympiques d’hiver et a fait partie de l’équipe médaillée d’or de 2002. Ses habiletés comme quart arrière de jeu de puissance feraient de lui le partenaire parfait d’un autre joueur de défense au tir habile.

Jeux olympiques Parties jouées Buts Mentions d’aide Points
Turin 2006 6 0 1 1
Salt Lake 2002 6 1 2 3
Nagano 1998 6 1 1 2
Totale 18 2 4 6

Al MacInnis

Quand on pense aux tirs habiles, nuls ne peuvent être plus habiles que ceux d’Al MacInnis, de Port Hood (Nouvelle-Écosse). Ce joueur de défense possède les lancers frappés les plus redoutés de l’histoire du sport et en a usé au cours de ses 12 parties olympiques en carrière à la suite de laquelle il a remporté la médaille d’or en 2002.

Jeux olympiques Games Played Buts Mentions d’aide Points
Salt Lake 2002 6 0 0 0
Nagano 1998 6 2 0 2
Totale 12 2 0 2

3e PAIRE

Adam Foote

Adam Foote, de Whitby (Ontario), a été reconnu comme joueur de défense stable au cours de sa carrière et apporterait de grandes habiletés à un noyau défensif. Ayant pris part à 18 parties à l’occasion de trois Jeux d’hiver, il a remporté une médaille d’or en 2002 et a été capitaine adjoint de l’équipe de 2006.

Jeux olympiques Parties jouées Buts Mentions d’aide Points
Turin 2006 6 0 1 1
Salt Lake City 2002 6 1 0 1
Nagano 1998 6 0 1 1
Totale 18 1 2 3

Shea Weber

Shea Weber, de Sicamous (Colombie-Britannique), a ébloui en 2010 et a cumulé six points pendant le tournoi – ce qui le classe au deuxième rang parmi les défenseurs et lui a valu une place au sein de l’équipe étoile du tournoi. À 23 ans à l’époque, il a été récompensé d’une médaille d’or lorsque le Canada a défait les États-Unis en finale par une marque de 3-2.

Jeux olympiques Parties jouées Buts Mentions d’aide Points
Turin 2010 7 2 4 6
Totale 7 2 4 6

GARDIENS DE BUT

Martin Brodeur

Martin Brodeur, de Montréal (Québec), est le seul gardien à avoir été choisi pour les quatre équipes. Il a joué 14 parties et est arrivé aux Jeux de 2002 et de 2010 accompagné du titre de meilleur gardien. Ses quatre victoires et sa très basse moyenne de buts de 1,80 ont aidé le Canada en 2002 à mettre fin à sa période de 50 ans sans médaille d’or.  Martin Brodeur est le gardien olympique canadien à avoir remporté le plus grand nombre de victoires de tous les temps, soit sept.

Jeux olympiques Parties jouées Victoires Défaites Égalités MBA
Vancouver 2010 2 1 1 0 2.90
Turin 2006 6 2 2 0 2.01
Salt Lake 2002 6 4 0 1 1.80
Nagano 1998 0 0 0 0 0
Totale 14 7 3 1 2.08

Roberto Luongo

Roberto Luongo a capté l’imagination des amateurs de hockey canadien lorsqu’il a mené l’équipe nationale jusqu’à la médaille d’or en 2010, et ce après un départ laborieux. Originaire de Montréal (Québec), il a mené le Canada à cinq victoires consécutives en cinq parties, et il a obtenu une moyenne de buts alloués de 1,51. Au cours de deux participations à des Jeux olympiques, il compte à sa fiche six victoires et une moyenne de buts alloués de 1,69 sans défaite.

Jeux olympiques Parties jouées Victoires Défaites Égalités MBA
Vancouver 2010 5 5 0 0 1.51
Turin 2006 2 1 0 0 1.75
Totale 7 6 0 0 1.69

Patrick Roy

La quatrième place décevante du Canada aux Jeux de Nagano ne peut être attribuée à Patrick Roy, de Québec (Québec). Il détient le record canadien en termes de plus faible moyenne de buts alloués à des Jeux d’hiver, et ce avec une mba de 1,46 au cours de six parties. Il compte également à sa fiche quatre victoires à sa seule participation olympique, dont un blanchissage.

Jeux olympiques Parties jouées Victoires Défaites Égalités MBA
Nagano 1998 6 4 2 0 1.46
Totale 6 4 2 0 1.46

ENTRAÎNEURS

Que diriez-vous d’un duo d’entraîneurs composé de Mike Babcock et de Pat Quinn pour diriger cette équipe de joueurs étoiles? Étant les deux seuls hommes à avoir remporté l’or derrière le banc du  Canada, leurs connaissances et leurs capacités de diriger une équipe remplie de vedettes contribueraient grandement à notre scénario de l’équipe de rêve.


Vous aimez nos choix? Joignez-vous dès aujourd’hui à la conversation sur Facebook et Twitter et aidez à choisir votre équipe de rêve!

Canadian Olympic Team

By Comité olympique canadien

En racontant l’histoire de nos athlètes, nous inspirons tous les Canadiens et Canadiennes par la force du sport.

Identification Olympique

Sondage

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 25 autres abonnés

Identification olympique gratuite

Créez un compte olympique pour obtenir en exclusivité des renseignements, des récompenses et des prix de l’Équipe olympique canadienne.