James Trifunov

golden leaf icon for Hall of Fame

Décompte des médailles olympiques canadiennes

Gold medal icon 0
Silver medal icon 0
Bronze medal icon 1

Biographie

À sa première apparition en lutte olympique dans la catégorie des poids coq à Paris 1924, les collègues de Jim Trifunov ont organisé une collecte de fonds pour l’aider à participer aux Jeux, où il s’est incliné au premier tour et a terminé au neuvième rang. Son voyage à Amsterdam 1928 a été financé par des amis au Gouvernement de la Saskatchewan et c’est là qu’il a obtenu son meilleur résultat en défaisant le Britannique Harold Sansum dans le combat pour la médaille de bronze. Sa dernière présence olympique est survenue à Los Angeles 1932, où il a été éliminé de la compétition après avoir perdu ses deux premiers combats. À chacune de ses présences aux Jeux olympiques, il a dû utiliser ses deux semaines de vacances annuelles, en plus de prendre un congé sans solde de quatre semaines de son travail au Regina Leader Post. Pour Berlin 1936, le journal l’a envoyé deux semaines à Winnipeg pour aider à l’administration du Free Press, où il est resté pour le reste de sa carrière.

Dans la première édition des Jeux de l’Empire britannique en 1930, Trifunov a remporté la médaille d’or chez les poids coq en défaisant l’Anglais Joe Reid en finale. Il a commencé la pratique de la lutte au YMCA en 1922 malgré l’absence d’un véritable programme organisé. En l’espace d’un an, il a mis la main sur le premier de ses neuf titres canadiens des poids coq et n’a subi qu’une seule défaite en sol canadien au cours de sa carrière.

Avec ses parents et trois frères et sœurs, Trifunov est arrivé de Jarkovac, en Serbie, pour s’établir à Truax, en Saskatchewan, en 1910. Son père s’est éteint quelques années après leur arrivée au Canada. Il a commencé sa carrière d’entraîneur à l’Université de Winnipeg et s’est impliqué davantage dans la lutte en tant qu’administrateur, occupant le poste de président de l’Association de lutte du Manitoba pendant 25 ans. Membre du personnel exécutif sur la scène nationale, Trifunov a été entraîneur et gérant des équipes de lutte aux Jeux d’Helsinki en 1952, à ceux de Melbourne en 1956 et à Rome en 1960, en plus de celles qui ont participé aux Jeux de l’Empire et du Commonwealth britannique, de 1954 à 1970. Il a travaillé sans relâche pour trouver un domicile permanent au Panthéon des sports du Manitoba, qui a ouvert ses portes cinq jours avant sa mort en 1993 à Winnipeg, à trois semaines de son 90e anniversaire de naissance.

Membre de l’Ordre du Canada depuis 1981, Trifunov a été intronisé au Temple de la renommée olympique du Canada en 1953, au Panthéon des sports canadiens en 1960, ainsi qu’aux Panthéons des sports de la Saskatchewan en 1966 et du Manitoba en 1981. 

Faits saillants olympiques

Jeux Sport Épreuve Rang
1924 Paris Lutte - Libre60 kg - hommesT9
1928 Amsterdam Lutte - Libre60 kg - hommesBronze
1932 Los Angeles Lutte - Libre60 kg - hommes -