Biographie :

Barbara Wagner a couronné quatre années de domination avec son partenaire Robert Paul en décrochant la médaille d’or olympique en couple à Squaw Valley 1960.

Arrivés grands favoris à ces Jeux, les deux Canadiens ont frôlé la catastrophe lorsque leur musique s’est soudainement arrêtée au début de leur programme. Cette situation a toutefois tourné à leur avantage puisque cela a dissipé la pression qui pesait sur eux et leur a donné un peu plus de temps pour trouver leurs repères et leur confiance sur la patinoire. Ils ont ensuite offert une prestation époustouflante, mariant une exécution technique exceptionnelle à une beauté artistique à couper le souffle, et ont été classés premiers par les sept juges. Ce résultat offrait au Canada sa deuxième médaille d’or olympique de l’histoire de ce sport.

Wagner et Paul ont commencé à patiner ensemble en 1952, à l’âge de 14 et 15 ans. Après avoir terminé au sixième rang à leur première participation olympique à Cortina d’Ampezzo 1956, ils avaient le choix de reprendre leurs études secondaires ou de poursuivre leur parcours sportif. Ils ont opté pour cette deuxième possibilité et ont été récompensés au cours des quatre années suivantes en remportant tous les titres mondiaux, canadiens et nord-américains en jeu, de 1957 à 1960.

En 1959, Wagner et Paul ont ensemble remporté le trophée Lou Marsh à titre d’Athlète de l’année au Canada. Après avoir décroché leur dernier titre mondial à Vancouver, ils ont rejoint les rangs des professionnels et sont partis en tournée avec les Ice Capades. Wagner est plus tard devenue entraîneure de patinage artistique.

Le duo a été intronisé au Panthéon du sport canadien en 1957, au Temple de la renommée olympique canadien en 1958 et au Temple de la renommée international du patinage artistique en 1980.