Résumé des Jeux :

VIIJeux Olympiques d’hiver

En 1956, c’était au tour de l’Italie d’accueillir le monde pour les septième Jeux olympiques d’hiver. Pour la première fois, le serment a été prononcé par une femme, Giuliana Minuzzo.

Les athlètes canadiens remportèrent trois médailles à Cortina d’Ampezzo. Lucile Wheeler décrocha la première médaille canadienne en ski avec une médaille de bronze en descente. Sur ces pentes, une nouvelle idole est née. L’Autrichien Toni Sailer a enregistré le premier grand chelem. Il a gagné toutes les épreuves par une grande marge comme l’indiquent ses six secondes d’avance sur son plus proche poursuivant en slalom géant.

Les autres médailles canadiennes ont été gagnées par Frances Dafoe et Norris Bowden qui enlevèrent l’argent en patinage artistique (couple) ; et par les Dutchmen de Kitchener-Waterloo qui remportèrent celle de bronze en hockey sur glace. À sa première apparition aux Jeux olympiques d’hiver, l’Union soviétique termina le tournoi de hockey invaincue.