Résumé des Jeux :

VIIe Jeux olympiques d’hiver

Quatre ans avant le début des Jeux olympiques d’été à Rome, l’Italie a reçu les meilleurs athlètes de sports d’hiver à Cortina d’Ampezzo, un centre de ski en plein cœur des Dolomites. Pour la première fois, les Jeux faisaient l’objet d’une couverture télévisée et pour la deuxième fois de suite, une flamme brillait aux Jeux olympiques d’hiver. Elle avait été allumée sur le Capitole, l’une des sept collines de Rome.

C’est aux Jeux de Cortina d’Ampezzo que les athlètes de l’Union soviétique ont participé pour la première fois aux Jeux olympiques d’hiver. Logés à l’écart des autres délégations, les athlètes soviétiques n’ont pas tardé à s’imposer au tableau des médailles grâce notamment à Pavel Kolchin qui a été le premier athlète de l’extérieur de la Scandinavie à décrocher une médaille en ski de fond. Ils ont aussi récolté trois des quatre médailles d’or en patinage de vitesse.

Ce sont les Soviétiques qui ont mis un terme à la suprématie canadienne en hockey sur glace. Les Dutchmen de Kitchener-Waterloo se sont rendus jusqu’à la ronde des médailles où ils se sont inclinés 4-1 devant les États-Unis. Les Soviétiques ont ensuite eu raison des États-Unis 4-0 avant de s’offrir une victoire de 2-0 aux dépens du Canada qui a dû se contenter de la médaille de bronze, son pire résultat depuis l’avènement du hockey sur glace aux Jeux olympiques. Invaincue, l’Union soviétique a ainsi remporté la médaille d’or.

Frances Dafoe et Norris Bowden du Canada remportent une médaille d’argent en patinage artistique en couple aux Jeux olympiques d’hiver de Cortina D’Ampezzo de 1956. (Photo PC/AOC)

La médaillée de bronze de l’épreuve de descente, Lucile Wheeler, est la première skieuse canadienne à monter sur le podium olympique. Sur les pentes, la vedette des Jeux a été l’Autrichien Toni Sailer, vainqueur des trois épreuves masculines de ski alpin. Les patineurs artistiques en couple Frances Dafoe et Norris Bowden ont procuré au Canada sa troisième médaille des Jeux lors de la dernière compétition de leur sport présentée à l’extérieur. En saut à ski, les Finlandais ont introduit une nouvelle technique aérodynamique. En gardant les bras le long de leur corps au lieu de les tendre au-dessus de leur tête vers l’avant, ils ont réussi à mettre la main sur l’or et l’argent de l’épreuve.