Les joueurs de soccer d'Équipe Canada célèbrent sur le terrain en posant pour la caméra.THE CANADIAN PRESS/Chris Young
THE CANADIAN PRESS/Chris Young

Ça sent la Coupe : Équipe Canada se rapproche d’une participation à la Coupe du monde de la FIFA

Après six matchs de joués en ronde ultime des Éliminatoires de la Concacaf pour la Coupe du Monde de la FIFA Qatar 2022, Équipe Canada demeure invaincue et est en position de se qualifier pour son premier championnat mondial de soccer masculin en 36 ans.

Quatre nuls, deux victoires et pas une seule défaite.

À l’heure actuelle, le Canada occupe la troisième place (10 points) derrière le Mexique (14 points) et les États-Unis (11 points) après avoir devancé le Panama grâce à sa victoire de 4-1 mercredi soir à Toronto.

Tirant de l’arrière 0-1, les hommes de John Herdman ont riposté avec quatre buts, dont un but magistral d’Alphonso Davies qui a impressionné les fans et enflammé les médias sociaux… un vrai chef-d’œuvre 👌.

Voici un récapitulatif du parcours d’Équipe Canada jusqu’à présent et ce qu’il lui reste à faire afin de mettre la main sur une première participation en Coupe du monde depuis 1986.

Première ronde

En juin 2020, la Concacaf a annoncé un nouveau format pour les qualifications pour la Coupe du monde. Au terme de trois rondes, seules quatre des 35 équipes obtiendraient le billet pour le Qatar.

Dans cette ronde initiale, le Canada a pris les choses en main en affichant une fiche de 4-0-0 contre le Suriname, les Bermudes, Aruba et les îles Caïmans. Dans un format de tournoi à la ronde, les Canadiens ont dominé leurs adversaires 27-1, remportant chaque match de manière convaincante.

Deuxième ronde

Les six équipes qui ont terminé au sommet de leurs groupes ont ensuite été jumelées pour une ronde éliminatoire en duels. Suite à un pointage nul contre Haïti, le Canada a dû emprunter le long chemin et jouer deux matchs contre son adversaire afin de déterminer la suite des choses.

Après avoir pris une avance de 1-0 dès le premier match, le Canada a finalement percé dans la seconde moitié du match 2. Un but de Josué Duverger dans son propre filet a fourni un coussin au Canada qui a été suivi de buts de Cyle Larin et Junior Hoilett.

Deux joueurs de soccer se disputent le ballon.
Kevin Lafrance (13) d’Haïti contre Cyle Larin (17) du Canada pendant la première demie du match de qualification de la Coupe du monde de soccer, le mardi 15 juin 2021 à Bridgeview. AP Photo/Kamil Krzaczynski)

« Après ce but, vous pouviez le sentir. C’était presque comme si le bouchon de la bouteille avait été libéré pour les gars et ils pouvaient simplement baisser les épaules et laisser le talent commencer à couler », a déclaré l’entraîneur John Herdman après le match.

Troisième ronde

Les cinq équipes les mieux classées de la Concacaf attendaient les trois meilleures équipes des qualifications de ce que l’on appelle la « Concacaf Octogonale ».

Le 2 septembre, le Canada a joué un match nul 1-1 à Toronto contre le Honduras. Ce premier match comportait une série de premières. Il s’agissait du premier match du Canada à domicile depuis octobre 2019 en raison des restrictions liées à la COVID-19 et 14 882 fans ont rempli le BMO Field dans ce qui était également le premier match de qualification du Canada pour la Coupe du monde depuis 1998.

A suivi le match très attendu du Canada contre les États-Unis qui a attiré plus de 43 000 fans à Nashville, au Tennessee. En retard d’un but pour entamer la seconde mi-temps, Cyle Larin a calmement trouvé le fond du filet sur une passe parfaite d’Alphonso Davies. Ce but a marqué le 13e but de Larin depuis le début du processus de qualification, et le Canada est reparti avec un match nul 1-1.

C’est de retour à la maison que le Canada a signé sa première victoire du tournoi après avoir dominé El Salvador, 3-0, devant des partisans locaux à Toronto le 8 septembre.

Après d’autres matchs nuls à l’extérieur contre le Mexique (1-1) et la Jamaïque (0-0), le Canada a remporté sa deuxième victoire du tournoi de manière convaincante contre le Panama le 13 octobre dernier. À la cinquième minute, le Panaméen Rolando Blackburn a inscrit le premier but qui a complètement paralysé la foule. Les hommes de John Herdman avaient pourtant un autre plan en tête, puisque dès cet instant, le Canada s’est mis à dominer son adversaire sous tous les fronts. Après avoir créé l’égalité à la 28e minute, le Canada a marqué trois buts en l’espace de 12 minutes en deuxième demie et réanimé la foule du BMO Field de plus belle.

À venir

Cette victoire a permis au Canada de devancer le Panama au classement et d’occuper la troisième place avec huit matchs à jouer. Les trois meilleures équipes se qualifieront automatiquement pour la Coupe du monde.

Le Canada sera de retour en action le mois prochain alors qu’il accueillera une série de matchs cruciaux à Edmonton. Il affrontera le Costa Rica le 12 novembre pour conclure la première moitié des matchs, avant que le Mexique n’arrive en ville le 16 novembre. Les autres matchs seront disputés à des dates ultérieures d’ici mars 2022.