Ah, la mode des années 2010 : la domination des lunettes extra-larges, l’arrivée en force des jeans skinny et l’âge d’or de la télé-réalité Jersey Shore.

Mais nous, on ne s’est concentré que sur un seul défilé de mode cette année-là : la Cérémonie d’ouverture de Vancouver 2010! On revient sur le meilleur des ensembles de vêtements à cette fête de calibre mondial. Mettez la chanson Love the way you lie de Rihanna et Eminem dans vos écouteurs (avec fil) et bouclez votre énorme ceinture à la taille, on retourne 10 ans en arrière.

Nos préférés : Équipe Canada

Non non, aucune source de biais ici! Les athlètes canadiens étaient tout simplement impeccables dans leur ensemble classique rouge, blanc et noir, incluant le manteau à capuche avec fourrure typiquement canadienne, leur foulard carreauté dans les mêmes tons et leur tuque bien chaude, adaptée aux hivers nordiques. Coup de coeur pour les indémodables Mitaines rouges, qui en étaient alors à leur toute première version!

Toujours cools, nos voisins du sud

L'équipe américaine marche dans le stade

Équipe États-Unis, menée par Mark Grimette, entre dans le stade à la Cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de Vancouver, le 12 février 2010. GETTY IMAGES

Il est rare que les États-Unis commettent un faux-pas mode aux Jeux olympiques, et ceux de Vancouver n’y ont pas fait exception. Les Américains sont entrés dans le stade en mode confort, vêtus d’un joli manteau bombé bleu foncé garni de détails rouges et de pantalons blancs parfaits pour jouer dans la neige. Le détail qu’on aime : les lacets rouges sur ces super bottes sportives!

Les Britanniques gardent ça classe

Shelley Rudman, de la Grande-Bretagne et de l’Irlande, porte son drapeau national dans le stade à la Cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de Vancouver, le 12 février 2010. (Jasper Juinen/Getty Images North America

L’équipe britannique s’est mise sur son 31 pour la Cérémonie d’ouverture : au lieu du classique manteau d’hiver, nos amis de la Grande-Bretagne ont opté pour le veston épais sur un pantalon bleu très foncé. Le look était complété par un mignon béret rouge qui ajoutait une couche d’élégance. Un thé avec ça?

Les cousins n’ont pas peur du froid

L'équipe française entre dans le stade.

Vincent Defrasne porte le drapeau lors de la Cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de Vancouver, le 12 février 2010. (AP Photo/Ivan Sekretarev)

On aime bien la superposition du parka blanc sur la veste blanche de nos amis français, et le drapeau français bien en évidence sur le flanc droit. Par contre, on voit qu’ils ne sont pas aussi préparés que nous à la neige, car ils ont marché dans le stade… SANS tuque. Bon, c’était une Cérémonie « à l’intérieur », mais quand même.

Pourquoi en shorts? Parce qu’on peut.

Les athlètes des Bermudes marchent dans le stade

Cameron Spencer/Getty Images

Par question de laisser les Jeux olympiques d’hiver nous forcer à porter des pantalons! Les athlètes représentant les Bermudes n’ont que faire de la neige et du mercure sous zéro, ils étaient en bermudas (ou en jupes pour les dames) pour la Cérémonie d’ouverture. Évidemment, le froid est plus facile à supporter quand on a les jambes aussi bien couvertes…

Les maîtres de l’imprimé

Il y a toujours des équipes qui rockent les imprimés. Cette année-là, c’étaient la Finlande, l’Azerbaïdjan et la République Tchèque. C’est lequel votre préféré?

Mention spéciale : la Gendarmerie royale du Canada

Huit soldats de la GRC portent le drapeau canadien.

David G. McIntyre

D’accord, on savait déjà comment les soldats de la GRC allaient se vêtir pour la Cérémonie d’ouverture, mais on aime toujours autant l’uniforme traditionnel de la Gendarmerie royale, particulièrement cet iconique chapeau de feutre beige, reconnaissable d’entre tous.