Biographie :

Membre de l’équipe nationale de snowboard depuis 2011, Carle Brenneman a été substitut à Sotchi 2014. Elle a réussi un sommet en carrière en 2014 lorsqu’elle a terminé 5e de la grande finale des X Games d’Aspen. Carle a fait ses débuts en Coupe du monde en février 2009 à Cypress Mountain, lors l’épreuve test de Vancouver 2010. Elle a intégré le circuit de la Coupe du monde à temps plein lors de la saison 2010‑2011 au cours de laquelle elle a réalisé sa meilleure performance en carrière en terminant en 5e place à l’épreuve d’Arosa, en Suisse, en mars 2011. Elle a répété cet exploit en février 2016 à Sunny Valley, en Russie.

En comptant la saison 2016‑2017, elle a atteint le top 10 de la Coupe du monde à sept reprises. Carle a eu sa première expérience des Mondiaux en 2013, année où elle s’est classée au 24e rang pour marquer son entrée aux Championnats du monde de la FIS. Terminant au 8e rang, elle a été la meilleure Canadienne des Championnats du monde de 2017 de la FIS.

À PyeongChang 2018, Carle a terminé en 14e position en snowboard cross.

À propos de Carle

Débuts : Elle a commencé à faire du ski à l’âge de 3 ans. Ayant grandi à Comox, elle habitait à une demi-heure de route du mont Washington et à deux minutes à peine de l’océan. À 15 ans, elle a décidé de tenter sa chance en snowboard. Elle était autrefois gymnaste de compétition, ce qui explique pourquoi les Jeux olympiques ont toujours été un rêve pour elle. Au‑delà du snowboard : Elle aime faire du skateboard et de la course à pied, skier dans la poudreuse et trouver de nouveaux endroits à explorer. Elle travaille comme serveuse à temps plein. Son souvenir olympique préféré est lorsque Maëlle Ricker a remporté la médaille d’or de snowboard cross à Vancouver 2010. Devise préférée : N’abandonne jamais quelque chose auquel tu penses tous les jours.