Pour se rendre aux Jeux olympiques, chaque athlète canadien a compté sur des gens pour réaliser leur rêve d’une manière ou d’une autre.

Nous avons donc pensé souligner et saluer certains des nombreux athlètes canadiens qui contribuent à l’avancement du sport en consacrant du temps et des efforts pour aider les autres.

Andre De Grasse Family Foundation

La star canadienne de la piste Andre De Grasse annonce la création de la Andre De Grasse Family Foundation à Toronto, le 31 mai 2018. Photo : LA PRESSE CANADIENNE/Nathan Denette

Au printemps 2018, la super vedette de l’athlétisme canadien Andre De Grasse a lancé sa fondation pour inspirer les jeunes par le sport et l’éducation. « Déclarez-le et cela peut se produire » (trad. de « Speak it into existence ») est la citation que De Grasse utilise dans le cadre des nombreux programmes de la fondation – qui comprennent des possibilités de mentorat, des cliniques sportives et un fonds de bourses d’études – l’athlète de Markham, en Ontario, espère aider les jeunes à voir grand, à atteindre leurs objectifs et à réussir en classe et dans la vie.

La Andre De Grasse Family Foundation soutient aussi d’autres organisations dont The Hospital for Sick Children Caribbean Initiative, qui apporte son soutien aux enfants atteints de cancer et de troubles sanguins.

Head to Head

Depuis qu’elle a pris sa retraite de la natation de compétition, Martha McCabe, double olympienne, s’est consacrée à aider les jeunes.

Immédiatement après son retour de Rio 2016, McCabe a fondé Martha’s Canadian Drive, une tournée de plus de 50 jours à travers le Canada. Elle continue d’avoir une influence sur de nombreuses personnes par l’entremise de sa fondation Head to Head, qui s’efforce de renforcer la relève par des programmes de mentorat et des cliniques dirigés par des Olympiens canadiens. En même temps, McCabe espère que Head to Head aidera les athlètes olympiques canadiens à réussir leur transition après le sport de compétition.

À ce jour, McCabe et la liste de plus de 25 athlètes olympiques de Head to Head, dont Evan Dunfee, Jayna Hefford et Adam Van Koeverden, ont encadré des jeunes de plus de 50 écoles, clubs et équipes sportives différents.

Laura Stacey Sticks in for Charity

Photo : Gracieuseté Laura Stacey

La joueuse de hockey olympique canadienne Laura Stacey a lancé un tournoi annuel de hockey de rue dans sa ville natale de Toronto pour recueillir des fonds pour ses « Journées d’activités LS7 » qui permettent aux élèves d’essayer différents sports et d’offrir un soutien financier aux jeunes filles pour jouer au hockey.

En deux ans d’existence, le tournoi de hockey de rue a réuni des centaines de participants et a permis de recueillir plus de 10 000 $ en 2018.

Fondation David Hearn

Photo : Gracieuseté de la Classique Charity de la Fondation David Hearn

Fondée en 2015 par le golfeur professionnel canadien David Hearn, la fondation a recueilli des fonds pour soutenir les personnes et les familles qui sont aux prises avec les répercussions personnelles et sociales de la maladie d’Alzheimer. Chaque année, la Fondation organise un tournoi de golf annuel et, depuis sa création, elle a recueilli plus de 400 000 $.

Believe Initiative

Fondée par Sarah Wells, athlète olympique spécialiste des haies, la Believe Initiative a été créée dans le but d’aider les jeunes à surmonter les obstacles et à croire qu’ils peuvent atteindre leurs objectifs dans la vie.

Afin d’enseigner aux jeunes comment faire preuve de résilience et apprendre de leurs erreurs, la Believe Initiative organise un « été Believe » pour les étudiants au cours duquel ils peuvent avoir des nouvelles de leurs modèles et participer aux événements principaux avec Wells. Le programme offre aussi une ressource éducative à l’école pour encourager la confiance en soi appelée Believe In A Box.

La Believe Initiative a touché plus de 30 000 élèves de 60 écoles dans quatre provinces.

Rapides et radieuses

Photo : Gracieuseté de Rapides et radieuses

La championne olympique Chandra Crawford a fondé Rapides et radieuses en 2005 après avoir rencontré une jeune fille qui lui a dit que les filles n’avaient pas le droit de faire des choses géniales, amusantes et athlétiques. Trois ans plus tard, elle a été rejointe dans sa mission de garder les filles en santé et actives dans le sport par son compatriote Kikkan Randall, un fondeur américain. Cet organisme caritatif est maintenant un organisme à but non lucratif enregistré dans les deux pays, organisant des événements amusants qui présentent aux filles des modèles féminins forts – parce que vous ne pouvez pas être ce que vous ne pouvez pas voir.

Crawford a reçu le Trophée « Femme et sport » du CIO en 2018 pour la région des Amériques pour ses efforts avec Rapides et radieuses.

Fondation olympique canadienne

Photo : Équipe Canada/Vincent Ethier

Depuis 2007, le Comité olympique canadien contribue aussi aux succès de la communauté par l’entremise de son organisme de bienfaisance officiel, la Fondation olympique canadienne. L’objectif de la Fondation est d’encourager tous les Canadiens à s’impliquer dans le Mouvement olympique en appuyant les athlètes actuels et ceux de la prochaine génération dans leur quête du succès olympique. En même temps, la Fondation olympique canadienne travaille à améliorer le système sportif canadien.

Pour appuyer la Fondation olympique canadienne et aider les Canadiens à réaliser leur rêve de monter sur le podium, faites un don ici.