Avec moins de deux ans à faire avant les Jeux olympiques de 2020, il est temps pour Natation Canada d’envoyer ses meilleurs athlètes à Tokyo en vue des Championnats pan-pacifiques, qui auront lieu du 9 au 14 août.

La délégation de 32 nageurs canadiens à se rendre au Japon (voir la liste complète ci-dessous) forme un mélange de médaillés olympiques et d’athlètes qui en seront à leur première apparition à cette compétition. Les athlètes qualifiés pour Équipe Canada ont été choisis à la suite des essais de Natation Canada à Edmonton, en juillet dernier.

Taylor Ruck plonge lors des essais du 50 m style, Centre aquatique aux Jeux du Commonwealth 2018, à Gold Coast en Australie. Vendredi, 6 avril 2018 (Photo AP/Rick Rycroft)

À LIRE: Deux autres médailles pour Taylor Ruck à Barcelone

Taylor Ruck est une des meilleures représentantes canadiennes à Tokyo. Depuis qu’elle a remporté deux médailles de bronze aux Jeux de Rio, en 2016, Ruck a connu du succès sur la scène internationale. Aux Jeux du Commonwealth en avril dernier, elle a égalé le record pour le nombre de médailles gagnées par un athlète à des Jeux avec huit. Taylor Ruck aura une lourde charge de travail à Tokyo, elle qui participe au 50, 100 et 200 m style libre, au 100 et 200 m dos, au 200 m medley et au relais par équipes.

La médaillée de bronze à Rio 2016 Kylie Masse sera aussi présente à Tokyo, confiante après ses récents succès. En avril, Masse a décroché l’or en établissant de nouvelles marques aux Jeux du Commonwealth au 100 m et au 200 m dos. La Canadienne a également mis la main sur deux médailles d’argent lors de ses Jeux, soit au 50 m dos et au relais 4×100 m.

Kylie Masse effectue son départ à la finale du 100 m dos aux Jeux du Commonwealth 2018 à Gold Coast, en Australie. Samedi 7 avril 2018. (AP Photo/Rick Rycroft)

Markus Thormeyer est un autre athlète qu’il faudra surveiller aux Championnats panpacifiques. Ce dernier a obtenu le bronze au 100 m dos aux Jeux du Commonwealth, en plus de gagner trois épreuves aux essais de Natation Canada: le 200 m style libre, le 100 m dos et le 200 m dos.

Alex Pratt fera ses débuts internationaux chez les seniors durant cette semaine à Tokyo. Pratt s’est qualifié pour Équipe Canada lorsqu’il a enregistré son meilleur temps en carrière (1:48,97) au 200 m style libre aux essais canadiens. Il a subi une déchirure du labrum de l’épaule quelques mois plus tôt, mais il a été en mesure de s’entraîner et de participer à la compétition par la suite.

Markus Thormeyer nage au 200 m dos lors des essais d’Équipe Canada en 2018, à Edmonton. Samedi 21 juillet 2018. LA PRESSE CANADIENNE/Jason Franson

Le directeur de la haute performance chez Natation Canada, John Atkinson, espère que les athlètes pourront s’habituer à la ville de Tokyo d’ici les prochains Jeux olympiques. «C’est une pratique pour Tokyo 2020. Les installations de Wakayama seront situées au même endroit en 2020. C’est le même personnel qui nous accompagnera en 2020 aussi. C’est bien qu’ils puissent voir les lieux, l’hôtel, c’est vraiment une belle occasion pour cette répétition.»

La révélation canadienne des derniers Jeux olympiques d’été ne sera toutefois pas présente aux Championnats pan-pacifiques. Après avoir remporté le 100 m style libre et le 100 m papillon aux essais nationaux, la quadruple médaillée olympique Penny Oleksiak a opté pour du repos en vue de son retour à un programme d’entraînement rigoureux prévu en septembre.

Voici la liste complète des athlètes canadiens qui prendront part aux Championnats pan-pacifiques de natation.

Prénom Nom de famille
Alex Pratt
Alexia Zevnik
Danielle Hanus
Eli Wall
Emily Overholt
Erika Seltenreich-Hodgson
Javier Acevedo
Jeremy Bagshaw
Josiah Binnema
Kate Sanderson
Kayla Sanchez
Kierra Smith
Kelsey Wog
Kennedy Goss
Kyla Leibel
Kylie Masse
Mabel Zavaros
Mack Darragh
Mackenzie Padington
Markus Thormeyer
Owen Daly
Peter Brothers
Rachel Nicol
Rebecca Smith
Richard Funk
Ruslan Gaziev
Sarah Fournier
Sydney Pickrem
Taylor Ruck
Tristan Cote
William Pisani
Yuri Kisil