De nombreux athlètes canadiens auront marqué l’histoire de leur discipline respective, cette fin de semaine, grâce à leur plus récente performance.

Voici un résumé des derniers résultats d’Équipe Canada.

Tennis

À LIRE: Raonic s’incline en deux manches contre Federer en finale à Stuttgart

Milos Raonic est devenu le premier Canadien à accéder à la finale de la Coupe Mercedes, cette fin de semaine. Pour y arriver, il a d’abord défait Tomas Berdych en quarts de finale, pour ensuite avoir le dessus sur le Français Lucas Pouille, en demi-finale.

Il s’est toutefois incliné en deux manches de 6-4 et de 7-6 (3) face à Roger Federer. Tout au long du tournoi, Raonic a brillé au service en cumulant les as, ce qui l’a nettement avantagé et l’a aidé à se rendre en finale.

Triathlon

Le Canadien Tyler Mislawchuk a nagé, pédalé puis couru jusqu’à une médaille de bronze, dimanche à la Coupe du monde de triathlon d’Antwerp! Il a complété la course en 00:58,17, soit deux secondes de plus que le gagnant, Jelle Geens (00:58,15). Il s’agissait d’une première présence sur un podium en Coupe du monde pour le Canadien.

Natation

Jeremy Bagshaw s’est emparé de la médaille de bronze au 400 m libre lors de la troisième et dernière étape du circuit Mare Nostrum, à Monaco. Le nageur canadien a stoppé le chronomètre à 3:53,66, tout juste derrière Welson Sim (3:52,37) et Henrik Christiansen (3:51,07).

Bagshaw est passé bien près de mettre la main sur une deuxième médaille lorsqu’il a pris part à la finale du 200 m libre. Le Canadien a toutefois dû se contenter d’une quatrième place avec un temps de 1:51,06.

Cyclisme sur route

À LIRE: James Piccoli remporte le 33e Tour de Beauce, Langlois troisième

James Piccoli a triomphé au 33e Tour de Beauce, dimanche, à St-Georges. Piccoli est le premier Canadien à réussir cet exploit depuis Svein Tuft, en 2008. C’est à la quatrième et à la cinquième étape que le cycliste canadien a réussi à cumuler assez de points pour terminer au sommet du classement général. S’il avait remporté la quatrième étape, sa quatrième place en fin de parcours lui aura permis de prendre la première place.

Le Britannique Daniel Whitehouse a pris le deuxième rang, tandis que le Canadien Bruno Langlois a complété le podium.

Gymnastique artistique

Pas moins de cinq médailles ont été gagnées par les gymnastes canadiens, cette fin de semaine, à la Coupe du monde de Guimaraes, au Portugal. Le champion national Thierry Pellerin a démontré tout son savoir-faire au cheval d’arçons en décrochant une médaille d’or. «J’étais un peu stressé durant les qualifications et j’ai eu du mal à me concentrer sur ma routine, a expliqué le médaillé d’or. Pendant la finale, je me suis dit que je devais relaxer et ça m’a aidé à obtenir un meilleur résultat. J’ai montré ce que je pouvais faire et les juges vont pouvoir me reconnaître à l’avenir».

Pellerin n’est toutefois pas le seul Canadien à avoir connu du succès lors de cette compétition. À deux reprises, Isabela Onyshko et Laurie Denommée se sont rencontrées sur un podium. Onyshko a remporté l’argent et Denommée le bronze aux exercices au sol, alors que l’inverse s’est produit à la poutre par la suite.

Basketball

Équipe Canada a remporté la médaille d’argent aux Championnats des Amériques FIBA U-18. La formation canadienne a perdu contre les États-Unis en finale par la marque de 113-74. Malgré un bon départ, les Américains se sont rapidement imposés au cours de cette partie, eux qui menaient par 28 points à la mi-temps. Le Canada a été victime de plusieurs revirements et son adversaire en a profité pour ajouter à son avance. Dans la défaite, le Canadien AJ Lawson  a connu un fort match avec 18 points et 12 rebonds.

Avant la finale, le Canada était invaincu dans ce tournoi. Grâce à sa performance, Équipe Canada est maintenant qualifiée pour la Coupe du monde U-19 de 2019.

Patinage de vitesse

Patinage Canada a dévoilé les récipiendaires de ses prix annuels, vendredi dernier. Sur longue piste, le double médaillé olympique Ted-Jan Bloemen a reçu le prix d’athlète de l’année, tandis qu’Ivanie Blondin a obtenu la même distinction, chez les femmes. En ce qui concerne le patinage de vitesse sur courte piste, c’est Kim Boutin qui a été honorée, notamment grâce à ses trois médailles remportées à Pyeongchang, en février dernier. Du côté des hommes, Samuel Girard a été récompensé pour ses deux médailles olympiques en étant lui aussi nommé athlète de l’année.