Le premier tour des Internationaux d’Australie, à Melbourne, débutera lundi le 18 janvier. Trois Canadiens sont déjà qualifiés pour le tournoi et inscrits au tableau principal après le tirage : Eugenie Bouchard, Denis Shapovalov et Milos Raonic. Qu’est-ce qui les attend sur le court dans les deux prochaines semaines ?

Denis Shapovalov célèbre un point contre l’Indien Yuki Bhambri à la Coupe Davis, le 15 septembre 2017. LA PRESSE CANADIENNE/Jason Franson

L’athlète de l’année au Canada Denis Shapovalov, qui participera pour la première fois aux Internationaux d’Australie, disputera son premier match contre le Grec Stefanos Tsitsipas. Cela devrait être un match intéressant, car même si une trentaine de points les séparent au classement ATP mondial (Shapovalov est 50e, Tsitsipas, 80e), ils sont tous les deux relativement peu expérimentés sur le circuit professionnel, malgré de belles performances la saison dernière. Âgés respectivement de 18 et 19 ans, Shapo et Tsitsipas se sont déjà affrontés par le passé lors d’épreuves juniors de tournois majeurs, mais il s’agira de leur première confrontation chez les professionnels.

Étant donné le tirage, le niveau des joueurs qui pourraient affronter Shapovalov dans les tours suivants est assez fort, et le défi commencerait à devenir assez imposant pour le jeune canadien. Par contre, il a surpris le monde du tennis à Montréal et à New York en 2017… Il pourrait bien le refaire à Melbourne !

À LIRE : Shapovalov passe au quatrième tour du US Open

Milos Raonic du Canada joue un coup dans son match contre Alex De Minaur, d’Australie, lors du tournoi de tennis international de Brisbane, à Brisbane, en Australie, le mercredi 3 janvier 2018. (AP Photo / Tertius Pickard)

Encore en rémission de sa blessure au mollet, Milos Raonic a connu un retour au jeu difficile la semaine dernière, à Brisbane, s’inclinant contre l’australien Alex De Minaur dès son premier match. S’il revient plus en forme à Melbourne, sa victoire contre son adversaire de premier tour, Lukas Lacko, 90e raquette mondiale, serait à prévoir. Passé ce match, il pourrait être difficile pour Raonic de se rendre jusqu’à la deuxième semaine.

À LIRE : Raonic a le dessus sur Zverev et passe en quarts

Eugenie Bouchard, du Canada, retourne une frappe d’Evgeniya Rodina, de Russie, lors de la première ronde des Internationaux des États-Unis, le mercredi 30 août 2017, à New York. (AP Photo / Adam Hunger)

Du côté des femmes, Eugenie Bouchard revient du tournoi de Hobart, où elle a été défaite au premier tour. À Melbourne, elle affrontera la Française Océane Dodin, 87e mondiale, qui n’a pas joué depuis septembre 2017. Un gain de Bouchard au premier tour est envisageable, mais le cas échéant, elle devrait se retrouver face à la numéro 1 mondiale, Simona Halep, au deuxième tour. Même si Genie nous a prouvé qu’elle était capable de faire face à des adversaires féroces, sa victoire contre Halep est plutôt improbable.

Quatre Canadiens en qualifications

Les qualifications sont encore en cours pour quatre Canadiens: Vasek Pospisil, Peter Polansky, Frank Dancevic et Françoise Abanda. Ils joueront tous leur second match ce soir.