L’équipe canadienne de nage synchronisée a gardé son règne de championne panaméricaine.

Le groupe de huit est formé de: Gabriella Brisson, Annabelle Frappier, Claudia Holzner, Lisa Mikelberg, Marie-Lou Morin, Samantha Nealon, Jacqueline SimoneauKarine Thomas et de la suppléante Lisa Sanders a atteint la plus haute marche du podium, battant le Mexique, qui est arrivé en seconde place, et les États-Unis, en troisième.

L’équipe canadienne, lors de leur performance gagnante des Jeux panaméricains de Toronto, le samedi 11 juillet 2015.

Étant détentrices du titre des derniers Jeux panaméricains, la pression était sur les Canadiennes. Après leur routine technique de jeudi, elles étaient en avance, avec un pointage de 2.2354. Les juges attribuent des notes pour les routines technique et libre, selon des normes d’exécutions et de difficultés pour la première routine, et selon les choix de l’équipe pour la seconde.

« Nous voulions un plus grand écart pour la routine technique, car pour nous, deux points ne sont pas suffisants », a dit Claudia Holzner, à la suite de sa première participation aux Jeux panaméricains. L’équipe a débuté les compétitions avant le jour de la cérémonie d’ouverture. Le vendredi, elles avaient une baignade planifiée, qui n’a finalement pas eu lieu. Elles ont plutôt dormi longtemps, pour arriver reposées à la compétition. « Notre nage n’a pas été difficile à exécuter, quoique normalement, il s’agit d’une très, très difficile routine », a observé Holzner.

Tout le monde est allé à la cérémonie, sauf l’olympienne Karine Thomas, la seule qui a fait partie de l’équipe de 2011 des Panam. Thomas et sa partenaire de 18 ans, Jacqueline Simoneau, ont été sacrées championnes en duo, plus tôt ce samedi. L’équipe actuelle est jeune, puisqu’elle est formée de nouvelles membres depuis les Jeux de Londres, en 2012. « Cela a été difficile, car nous avons perdu la majorité de nos nageuses après les Jeux olympiques. Nous avons donc une toute nouvelle équipe. Je suis vraiment fière du travail que nous avons accompli lors des trois dernières années », s’est exprimée Thomas, âgée de 26 ans.

Au final, avec ses 178.1094 points, le Canada aura prolongé son avance de près de six points devant le Mexique, avec 172.5073 points. Les États-Unis ont conclu la compétition avec 166.0351 points, à la suite de l’addition des points des routines technique et libre.

Dès demain, l’équipe sautera dans un avion, pour un camp d’entraînement avant les Championnats aquatiques mondiaux de la FINA. La compétition se tiendra du 25 juillet au 1er août.