Biographie :

En mars 2014, Rhian Wilkinson a franchi une étape importante lorsqu’elle est devenue la troisième joueuse de soccer comptant 150 parties pour le Canada. Elle a pris part à son premier match international en avril 2003 et la même année, elle marquait son premier but. C’est aussi en 2003 qu’elle a participé pour la première fois à la Coupe du monde féminine de la FIFA. Elle avait alors aidé le Canada à atteindre le match pour la médaille de bronze. En 2015, une blessure à la jambe l’a tenue à l’écart des deux premiers matchs de la Coupe du monde féminine de la FIFA à domicile. Elle a fait ses débuts olympiques en 2008 à Beijing et lors des Jeux de 2012 à Londres, elle a été de tous les matchs, à l’exception de 19 minutes, dans le parcours de l’équipe vers la médaille de bronze. Rhian a aussi participé à trois Jeux panaméricains et remporté l’argent en 2003 à Saint-Domingue, le bronze en 2007 à Rio et l’or en 2011 à Guadalajara. En 2016, Rhian a fait partie de l’équipe canadienne qui a terminé au 2e rang du tournoi de qualification olympique de la CONCACAF qui a permis au pays d’obtenir son laissez-passer pour Rio, et de l’équipe gagnante de la Coupe d’Algarve. Depuis 2014, elle est membre du comité stratégique de la FIFA et la même année, elle a été entraîneure adjointe de l’équipe canadienne à l’occasion de la Coupe du monde féminine de la FIFA des moins de 20 ans présentée au pays.

À PROPOS DE L’ATHLÈTE

Famille : Ses parents s’appellent Keith Wilkinson et Shan Evans. Elle a une sœur et un frère cadets, Sara et David. Débuts : Elle a commencé à jouer au soccer à l’âge de 7 ans. Au-delà du soccer : En 2005, elle a obtenu un baccalauréat ès arts en communications de l’université du Tennessee. Depuis 2011, elle est titulaire d’un diplôme en anatomie et physiologie de l’université Athabasca. Elle aime la lecture, l’écriture et les voyages. On la surnomme Rhirhi. Elle appuie les organismes Parce que je suis une fille et Suitcases For Africa. Sa devise est « Les raccourcis n’existent pas! »