Biographie :

Luke Ramsay a fait ses débuts olympiques dans la classe 470 à Londres 2012. Il s’est qualifié pour Rio 2016 dans une nouvelle classe olympique de bateau, celle du Nacra 17, avec Nicola Girke. Le duo a bien entamé l’année 2016 en se qualifiant pour Rio 2016 avec leur 15e place à la Coupe de monde de Miami et leur 15e position aux Championnats du monde de voile : Nacra 17. Dans l’intervalle entre les Jeux, Luke a fait ses débuts panaméricains en Sunfish, un dériveur solitaire. Il a remporté la médaille d’argent à TORONTO 2015, quelques jours seulement avant le début des Championnats du monde de voile : Nacra 17. En début de carrière, Luke avait concouru dans un autre dériveur solitaire, le Laser, et remporté le Championnat du monde de la jeunesse ISAF 2006. Il a participé aux essais olympiques pour les Jeux de 2008 afin de décrocher la seule place attribuée au Canada en Laser à Beijing, mais il a été défait par Mike Leigh. Trois ans plus tard, il a fait équipe avec Mike en 470. Même si Luke n’avait jamais navigué dans un dériveur double et qu’il devait perdre plus de 50 livres en quatre mois pour être compétitif dans la discipline, le duo a réussi à se tailler une place au sein de l’équipe olympique de 2012.

À propos de l’athlète…

Famille : Il est le fils de Doug Ramsay et de Judy Lynam, et il a une sœur aînée, Theresa. Débuts : Il a fait ses débuts en voile à l’âge de 12 ans, mû par son amour de l’océan. Au-delà de la voile : Il détient un baccalauréat en génie de l’Université de la Colombie-Britannique. Il est amateur de randonnée, de vélo, de ski et de squash. Il est affilié à l’organisation Sport jeunesse. On le surnomme Chef Ramsay. Son modèle est le double médaillé olympique Ross MacDonald, qui a été pour lui une source d’inspiration le poussant à s’améliorer constamment. Il possède un chapeau qui lui porte chance. Sa devise : Carpe Diem!