Biographie :

Christine Roper a déménagé au Canada de son pays natal, la Jamaïque, pour commencer à s’entraîner avec l’équipe nationale après avoir obtenu son diplôme universitaire, en 2011. Un an plus tard, elle a fait ses débuts sur le circuit international senior et a remporté deux médailles aux Championnats du monde de 2013, soit le bronze à l’épreuve du huit de pointe et l’argent à l’épreuve du quatre de pointe. Ensuite, elle a remporté le bronze aux Championnats du monde de 2014 et une autre médaille de bronze en 2015 comme membre de l’équipage du huit de pointe. Avant sa 4e place à la régate de Lucerne de 2016, elle avait atteint le podium à toutes les épreuves de Coupe du monde auxquelles elle avait participé en huit de pointe. Christine a représenté le Canada pour la première fois aux Championnats du monde de 2010 des moins de 23 ans au cours desquels l’équipage du huit de pointe a remporté la médaille de bronze. Un an plus tard, Christine et l’équipage du huit de pointe ont remporté l’or aux Championnats du monde des moins de 23 ans. En 2012, elle a remporté un deuxième titre mondial des moins de 23 ans à l’épreuve du quatre de pointe.

À propos de l’athlète…

Famille : Ses parents se nomment Sally et Brian Roper. Son frère s’appelle John et sa sœur, Sarah. Débuts : Elle a commencé à faire de l’aviron à 14 ans après avoir été nageuse. Elle aime les sports de course; l’aviron présentait la bonne combinaison de sport de cours et de sport d’équipe. Elle a commencé à rêver à sa participation aux Jeux olympiques en regardant les Jeux de 2004 à Athènes. Au-delà de l’aviron : Elle aime lire et regarder des films. Elle a obtenu un baccalauréat ès arts en psychologie de l’université de la Virginie. Elle porte un collier avec un pendentif porte-chance pendant la course. Elle voyage toujours avec un bon livre. Elle collectionne les aimants pour réfrigérateur pendant ses voyages. Sa devise : « Les champions deviennent champions quand personne ne regarde ».