Les patineurs canadiens ont laissé leur marque au grand plaisir de leurs partisans en récoltant quatre médailles aux Internationaux Patinage Canada samedi à Regina.

Danse sur glace

Tessa Virtue et Scott Moir se sont emparés de l’or alors que Kaitlyn Weaver et Andrew Poje ont récolté l’argent pour signer un doublé canadien à l’épreuve de danse sur glace.

Tessa Virtue et Scott Moir lors de la danse libre aux Internationaux Patinage Canada, à Regina, le 28 octobre 2017. (Photo : THE CANADIAN PRESS/Paul Chiasson)

Patinant au rythme de Moulin Rouge, Virtue et Moir affichaient une forme splendide lors du programme libre. La paire canadienne a obtenu une note de 117,18, à 0,02 point seulement d’un record personnel, pour un total de 199,86 points. Les champions olympiques ont ainsi battu leur propre marque mondiale établie aux Championnats du monde en mars dernier.

Les patineurs artistiques d'Équipe Canada Tessa Virtue et Scott Moir lors de leur programme court en danse sur glace aux Internationaux de Patinage Canada, le 27 octobre 2017.

Les patineurs artistiques d’Équipe Canada Tessa Virtue et Scott Moir lors de leur programme court en danse sur glace aux Internationaux de Patinage Canada, le 27 octobre 2017.

Virtue et Moir ont également fracassé le record mondial au programme court la veille, exploit dont ils étaient également auteurs, avec une récolte de 82, 68 points. Weaver et Poje occupait le deuxième rang avec un retard de plus de cinq points.

Depuis leur retour sur glace l’an dernier, les triples champions du monde ont remporté toutes les compétitions auxquelles ils ont pris part.

Kaitlyn Weaver et Andrew Poje lors de la danse libre aux Internationaux Patinage Canada, à Regina, le 28 octobre 2017. (Photo : THE CANADIAN PRESS/Paul Chiasson)

Weaver et Poje, eux-mêmes doubles médaillésaux mondiaux, ont mérité 112,54 points au libre pour une note cumulative et 190,01. Ils ont terminé troisièmes au programme libre derrière les Américains Madison Hubbell et Zachary Donohue, mais leur performance lors du court leur a procuré l’avantage au final.

Virtue et Moir poursuivront leur préparation en vue de PyeongChang 2018 dans deux semaines au Japon où se déroulera le NHK Trophy à Osaka. Pour leur part, Weaver et Poje seront de retour à l’action une semaine plus tard dans le cadre des Internationaux de France.

Osmond en or

Au concours féminin, la Canadienne Kaetlyn Osmond s’est emparée du titre plus tôt en journée.

Malgré quelques bévues lors de son programme libre exécuté sous la trame sonore de Black Swan, la vice-championne du monde en titre est parvenue à se hisser sur la plus haute marche du podium grâce à une note de 136,85 pour un total de 212,91 points.

Kaetlyn Osmond d'Équipe Canada exécute son programme libre au Grand Prix Skate Canada de l'ISU à Régina, 28 octobre 2017.

Kaetlyn Osmond d’Équipe Canada exécute son programme libre au Grand Prix Skate Canada de l’ISU à Regina, 28 octobre 2017.

La Russe Maria Sotskova a mis la main sur l’argent avec 192,52 points alors que l’Américaine Ashley Wagner a fait un bond de quatre positions pour réclamer le bronze en vertu de ses 183,94 points.

Osmond occupait le premier rang après la présentation du programme court suite auquel elle a récolté une note de 76,06, un sommet personnel, pour se donner un coussin de sept points sur Anna Pogorilaya.

Kaetlyn Osmond d'Équipe Canada lors du programme court du concours féminin du Grand prix de l'ISU à Régina, le 27 octobre 2017.

Kaetlyn Osmond d’Équipe Canada lors du programme court du concours féminin du Grand Prix de l’ISU à Regina, le 27 octobre 2017.

Pour Osmond, il s’agit d’un deuxième triomphe en carrière sur le circuit du Grand Prix, le premier étant survenu en 2012 lors de la même compétition. Après avoir été ralentie par les blessures durant plusieurs années, elle a renoué avec le podium l’an dernier en terminant au deuxième rang à deux occasions. La patineuse de 21 ans tentera de poursuivre sur sa lancée dans trois semaines alors qu’elle prendra part aux Internationaux de France.

Couple

Meagan Duhamel et Eric Radford ont prouvé pourquoi ils sont doubles champions du monde samedi quand ils ont réalisé une performance à la hauteur de leur talent pour passer de la deuxième à la première place et décrocher la troisième médaille d’or du Canada à Regina.

Meagan Duhamel et Eric Radford célèbrent après leur programme libre aux Internationaux Patinage Canada, à Reina, le 28 octobre 2017. (Photo : THE CANADIAN PRESS/Paul Chiasson)

Contrairement à vendredi, Meagan et Eric n’on eu aucun soucis avec les triples lutzs côte à côte – ou tout autre saut d’ailleurs – samedi lors de leur programme libre sous les airs de Muse. La paire a obtenu une note de 148,69 pour leur performance qui comptait l’un des meilleurs quadruple salchow lancé de tous les temps. Aliona Savchenko et Bruno Massot de l’Allemagne ont pris le deuxième rang de l’épreuve et les Français Vanessa James et Morgan Cipres le troisième.

Duhamel et Radford ont maintenant un mois devant eux pour huiler la machine puisqu’ils seront de retour en compétition au dernier Grand Prix de la saison, à Skate America, le 24 novembre prochain.