Brooke Henderson a donné à son papa Dave un cadeau très spécial pour la fête des Pères en remportant son quatrième titre en carrière sur le circuit de la LPGA à Grand Rapids, au Michigan, dimanche.

Henderson a remis une dernière fiche de 66 sans boguey en terminant à 17 sous la normale, l’emportant par deux coups sur les Américaines Michelle Wie et Lexi Thompson. La Canadienne a ensuite célébré avec son père, qui est aussi son entraîneur, sa sœur et caddy Brittany ainsi que sa mère Darlene.

« Ce matin, mon père m’a dit : “Fais-le pour moi”, donc c’est vraiment pour lui », a déclaré Brooke Henderson à Golf Channel après sa victoire.

La jeune femme de 19 ans était en tête de classement après la première ronde, avec une première fiche de 8 sous 63 jeudi. Elle a tenu la tête à la deuxième ronde, passant à 12 coups sous la normale. Mais samedi, les autres participantes l’ont rattrapée alors qu’elle était l’une des quatre golfeuses à terminer la troisième ronde à 14 coups sous la normale, et à un coup derrière Thompson.

Une Brooke Henderson tout en constance a complété la ronde ultime dimanche. La compétition était féroce, mais des oiselets aux septième et huitième trous ont permis à la Canadienne de prendre la tête à 16 sous la normale. Après que Thompson l’ait égalée au neuvième trou, Brooke a obtenu un autre oiselet au 11e et s’est emparé de la tête. Elle a ensuite limité les dégâts aux 16e et 18e trous, s’assurant ainsi la victoire.

« C’était vraiment difficile aujourd’hui », a déclaré Henderson à Golf Channel. « Le vent s’est levé et j’ai été un peu surprise quand j’ai regardé le classement et vu que j’avais une avance de deux points sur le 18e. Je suis très heureuse et je suis contente de mettre la main sur ma quatrième victoire. »

Les quatre victoires en carrière de Brooke Henderson la mettent nez à nez avec Lorie Kane au deuxième rang des joueuses canadiennes ayant connu le plus de succès sur le circuit de la LGPA de tous les temps derrière Sandra Post et ses huit titres.