Chaque nouveau dévoilement rend les prochains Jeux olympiques d’hiver de plus en plus réels.

À exactement un an de PyeongChang 2018, le comité organisateur des Jeux a présenté au monde entier le flambeau qui sera utilisé pour le relais de la flamme olympique.

Avec l’aide de la vedette du patinage artistique Yuna Kim, le flambeau blanc et doré a été présenté pour la première fois en public au Centre de hockey de Gangneung jeudi lors de la cérémonie marquant les 365 jours avant la tenue des prochains Jeux olympiques.

Les couleurs du flambeau représentent la neige et la glace, soit les surfaces sur lesquelles seront disputées les compétitions olympiques.

Ses 700 mm de longueur est un rappel symbolique de la région hôte des Jeux, qui se trouve à 700 m du niveau de la mer.

En images : les sites de compétitions de PyeongChang 2018

L’esprit du sport, qui uni les ethnies, les nations, les religions, les sexes, les cultures et les cinq continents avec passion, est représenté par l’astérisque à cinq pointes du flambeau, qui apparaît aussi dans l’emblème officiel des Jeux.

Conçus par le designer coréen Young Se-Kim, les flambeaux seront fabriqués par la même compagnie qui a produit le flambeau des Jeux olympiques de 1988 à Séoul.

À LIRE : Tous à vos montres! Il ne reste qu’un an avant PyeongChang 2018

Le flambeau est conçu pour permettre à la flamme de résister à diverses conditions météorologiques telles que les vents forts et la neige abondante.

Une fois allumée, la flamme sera portée par 7 500 porteurs de flambeau jusqu’à ce qu’elle fasse son entrée dans le stade olympique de PyeongChang le 9 février 2018.

Avec le dévoilement du flambeau de 2018, voici un retour sur quelques flambeaux des Jeux olympiques d’hiver passés :

Ce diaporama nécessite JavaScript.