Le Canada a décroché le troisième titre de son histoire sur le circuit mondial de rugby à sept féminin à l’issue d’une victoire de 21-17 aux dépens des États-Unis en finale du tournoi de Sydney, samedi.

Tirant de l’arrière 7-0 en début de rencontre, les Canadiennes ont vite répondu en marquant deux essais coup sur coup par l’entremise de Charity Williams et Britt Benn. Les Américaines sont parvenues à réduire l’écart à deux points tôt en deuxième demie, mais les Canadiennes n’ont jamais renoncé à leur avance.

« Ce fut un effort de 12 joueuses, a souligné Ghislaine Landry au terme de la rencontre. La défensive s’est imposée aujourd’hui, il faut 12 personnes pour gagner et c’est exactement ce que nous avons fait. »

Kayla Moleschi du Canada se fraye un chemin lors de la finale du tournoi de rugby à sept de Sydney, en Australie, le 4 février 2017 (AP Photo/Rick Rycroft)

Kayla Moleschi du Canada se fraye un chemin lors de la finale du tournoi de rugby à sept de Sydney, en Australie, le 4 février 2017 (AP Photo/Rick Rycroft)

Le succès du Canada en rugby à 7 féminin connait une belle progression depuis quelques années. Après avoir remporté le tournoi de Clermont l’an dernier et celui d’Amsterdam en 2015, les Canadiennes ont marqué l’histoire olympique en remportant la toute première médaille de bronze de rugby à 7 aux Jeux de Rio l’été dernier.

Le triomphe de samedi permet au Canada de bondir au troisième rang du classement mondial. Le prochain tournoi aura lieu à Las Vegas au mois de mars.