La meilleure lugeuse du Canada s’est emparée du bronze samedi à la Coupe du monde de Park City, aux États-Unis, pour gravir sur son troisième podium d’affilée sur le circuit cette saison.

Cinquième après la première descente, Alex Gough a arrêté l’horloge à 1:29,584 secondes pour grimper de deux échelons et mettre la main sur le bronze. Il s’agit d’un 24e podium en carrière pour la Canadienne qui a remporté l’épreuve de Whistler le week-end dernier et le bronze à Lake Placid il y a 14 jours.

« Ça s’est assez bien passé aujourd’hui, a dit Alex à Luge Canada. Mes départs n’ont pas été si bons que j’aurais souhaité, mais ils ont été compétitifs. Je me pousse toujours à mieux faire, mais c’était une bonne journée en fin de compte. »

À LIRE : Gough en bronze à Lake Placid

À LIRE : Alex Gough championne à Whistler

Gough a complété le podium 100 % nord-américain en terminant derrière Erin Hamlin (1:29.,257 s) et Emily Sweeney (1:29,384 s), toutes deux représentant les États-Unis et s’entraînant à temps plein sur la piste des Jeux olympiques de 2002.

Alex gough célébre sa troisième place à la Coupe du monde de Park City, Utah, le 17 décembre 2016. (AP Photo/Rick Bowmer)

Alex gough célébre sa troisième place à la Coupe du monde de Park City, Utah, le 17 décembre 2016. (AP Photo/Rick Bowmer)

« Ce n’est pas toutes les années que nous concourons à Park City, mais quand nous nous y rendons, je m’y plais vraiment; c’est une piste que j’aime, a indiqué Gough qui compte maintenant trois médailles en Utah. C’est une grande piste, rapide et propice au glissement. Nous n’avons pas beaucoup de temps pour nous y entraîner, donc nous n’avons pas la même vitesse que les Américaines, qui s’y entraînent chaque année. Les opportunités sont inégalement réparties, mais j’essaie tout simplement d’user au maximum des six descentes d’entraînement qu’on me donne », a-t-elle complété.

L’étape de Park City complète la tournée nord-américaine du circuit de la Coupe du monde de luge. L’action reprendra après le congé des fêtes à Konigssee, en Allemagne, dès le 5 janvier.