Après une semaine mouvementée où une forte tempête de neige sur les prairies canadiennes a causé des délais dans le transport des luges jusqu’à Whistler, la Canadienne Alex Gough a trouvé son chemin jusqu’à la plus haute marche du podium à la Coupe du monde disputée en sol canadien.

Non seulement la Canadienne de 29 ans a remporté le volet féminin de la compétition, mais elle l’a fait en réalisant un nouveau record de piste de 38,796 secondes. Il s’agit d’une troisième victoire et d’un 23e podium sur le circuit de la Coupe du monde en carrière pour la native de Calgary.

« Cela a été une drôle de semaine avec toutes les histoires qui se sont produites, mais j’ai une excellente base d’entraînement sur cette piste, et je m’y sens vraiment confortable, a mentionné Alex dans un communiqué de Luge Canada. Je me suis dit de m’assoir vite fait au départ, j’avais un boulot à faire, et c’était mon devoir de dévaler la piste et voir ce que ça donnerait. Et aujourd’hui, cet effort a suffi pour m’élever à la plus haute marche du podium. C’est génial », a conclu avec fébrilité la Canadienne.

La championne du monde en titre Natalie Geisenberger (38,848) et Tatjana Huefner (38,850), toutes deux représentantes de l’Allemagne, ont complété le podium.

Les officiels de la Fédération internationale de luge avaient pris la décision de condenser la compétition en une seule manche à la suite des délais causes par des conditions météorologiques qui auront donné beaucoup de fil à retordre aux organisateurs de la compétition.

À LIRE : Alex Gough en bronze à Lake Placid

De ce fait, les lugeurs n’ont pu descendre la piste de Whistler qu’à partir de samedi matin.

« J’adapte la même approche à chaque épreuve, où que nous soyons au monde. Je considère chaque descente comme une unité en soi, donc il s’agissait de suivre ma routine habituelle de préparation aujourd’hui, » a remarqué Gough. Le délai nous a probablement aidés en nous donnant un temps de repos, mais personnellement, j’éprouvais tant d’anticipation; je m’impatientais d’être sur la piste, de faire mes descentes. »

Alex Gough est de retour à temps plein sur le circuit de la Coupe du monde en vue des Jeux olympiques de PyeongChang. La Canadienne avait partagé son temps lors des deux saisons précédentes entre la piste de Calgary et les bancs d’école où elle étudie l’ingénierie au niveau universitaire. La lugeuse célèbre sa première victoire en quatre ans alors que la semaine dernière la Canadienne avait décroché le bronze à Lake Placid.