Brady Leman a donné au Canada sa deuxième médaille en deux jours à la première coupe du monde de la saison disputée à Val Thorens, en France, samedi.

Après Marielle Thompson, c’était au tour de Brady Leman de se hisser jusqu’au podium de Val Thorens. Le Canadien qui  a été en mesure de protéger sa deuxième position tout au long du grand et complexe parcours français s’est ainsi emparé de sa 16e médaille de Coupe du monde en carrière.

Le Suisse Alex Fiva a arraché la victoire de cette finale à quatre alors que le Suédois Viktor Andersson est reparti avec le bronze.

« J’ai du livrer mon meilleur ski aujourd’hui pour prendre le deuxième rang, a dit Leman. Je n’ai pas connu le meilleur des départs et lorsqu’on se mesure à des skieurs comme Alex, c’est difficile de se ressaisir. »

Seule représentante canadienne dans la finale féminine, Kelsey Serwa a terminé au pied du podium, en quatrième place. Marielle Thompson qui a remporté l’épreuve vendredi n’a pas été en mesure d’assurer sa place dans la finale de samedi et a dû se contenter d’un cinquième rang.

Vendredi

C’est sur le tout nouveau parcours de Val Thorens que la Canadienne Marielle Thompson s’est emparée de la première médaille d’or de la saison préolympique en ski cross, vendredi.

La championne de Sotchi 2014 a su tirer avantage du parcours plus techniquement difficile que les années précédentes. Troisième aux deux premiers tiers de la course, la Canadienne s’est montrée patiente et a pu profiter de la chute des meneuses, les Suédoises Sandra Naeslund et Anna Holmlund, pour passer le fil d’arrivée en première place.

Fanny Smith de la Suisse a elle aussi tiré profit de la chute des Scandinaves pour passer du quatrième au deuxième rang. Sandra Naeslund est repartie avec le bronze.

Les skieuses seront de retour en piste samedi pour la deuxième course prévue à l’horaire de Val Thorens. Marielle Thompson tentera de répéter son exploit d’il y a deux ans et s’emparer de l’or pour une seconde fois en deux jours. « J’espère mieux skier demain puisque j’ai fait quelques erreurs aujourd’hui, a confié la médaillée d’or à Canada alpin. Je vais me concentrer sur mes départs demain et tenter de prendre les devants plus tôt dans la course. »