Les partisans canadiens en ont pour leur argent aux Internationaux Patinage Canada puisque les représentants de l’unifolié se sont emparés de sept médailles samedi à Mississauga.

Kaetlyn Osmond salue la foule après son programme libre aux Internationaux Patinage Canada, le 29 octobre 2016 à Mississauga. (Photo/THE CANADIAN PRESS Mark Blinch)

Kaetlyn Osmond salue la foule après son programme libre aux Internationaux Patinage Canada, le 29 octobre 2016 à Mississauga. (Photo/THE CANADIAN PRESS Mark Blinch)

L’élite du patinage artistique s’était rendue dans la grande région de Toronto pour prendre part au deuxième arrêt du circuit du Grand Prix de l’ISU. C’est Kaetlyn Osmond qui a offert au Canada sa première médaille de la compétition, une d’argent, en inscrivant record personnel de 132,12 lors de son programme libre pour une note totale de 206,45 points. La Canadienne, qui présente pour la première fois cette saison une routine à sept sauts, n’a été fautive que sur son triple boucle réalisé en deuxième partie du programme libre.

Kaetlyn Osmond durant son programme libre aux Internationaux Patinage Canada, le 29 octobre 2016 à Mississauga. (Photo/THE CANADIAN PRESS Mark Blinch)

Kaetlyn Osmond durant son programme libre aux Internationaux Patinage Canada, le 29 octobre 2016 à Mississauga. (Photo/THE CANADIAN PRESS Mark Blinch)

Kaetlyn avait pris le deuxième rang provisoire vendredi en réalisant aussi un record personnel pour son programme court sur les airs d’Édith Piaf (74,33). La seule autre patineuse à avoir franchi la barre des 200 points a été Evgenia Medvedeva de la Russie qui a remporté l’épreuve avec une note de 220,65 points. La Japonaise Sakato Miyahara s’est emparée du bronze avec un pointage de 192,08.

Meagan Duhamel et Eric Radford lors de leur programme libre aux Internationaux Patinage Canada, le 29 octobre 2016 à Mississauga. THE CANADIAN PRESS/Mark Blinch

Meagan Duhamel et Eric Radford lors de leur programme libre aux Internationaux Patinage Canada, le 29 octobre 2016 à Mississauga. THE CANADIAN PRESS/Mark Blinch

Meagan Duhamel et Eric Radford ont poursuivi leur domination chez les couples en remportant les grands honneurs avec une note totale de 218,30 points. Malgré une chute sur le quadruple salchow lancé et des sorties chambranlantes sur les sauts synchronisés, la paire canadienne est restée au sommet du classement grâce à ses deux programmes techniquement supérieurs à ceux de leurs adversaires. Lubov Ilyushechkina et Dylan Moscovitch ont mis la main sur leur première médaille ensemble sur le circuit du Grand Prix en décrochant le bronze (190,99 points) dans la même épreuve. Les Chinois Xiaoyu Hu et Hao Zhang se sont faufilés entre les deux duos canadiens pour remporter l’argent avec un pointage final de 202,08.

Patrick Chan lors de son programme libre aux Internationaux Patinage Canada, le 29 octobre 2016 à Mississauga. THE CANADIAN PRESS/Mark Blinch

Patrick Chan lors de son programme libre aux Internationaux Patinage Canada, le 29 octobre 2016 à Mississauga. THE CANADIAN PRESS/Mark Blinch

Le triple champion du monde Patrick Chan mise sur des programmes bondés de quadruples sauts cette année pour reconquérir le sommet du podium des Mondiaux, mais ce sont ses composantes artistiques qui lui auront permis de mettre la main sur l’or à Mississauga. Alors qu’il n’a complété qu’un de ses trois quadruples sauts prévus, Chan a réussi ses deux triples axels pour inscrire une note de 176,39 pour le programme libre. C’est avec la meilleure note de présentation de la soirée que le Canadien a pu rester au sommet du classement avec une note totale de 266,95 points. Le champion olympique en titre, Yuzuru Hanyu du Japon, a remporté le programme libre pour passer de la quatrième à la deuxième place (263,06 points) et le Canadien Kevin Reynolds est venu compléter le podium avec une note de 245,06 points et offrir au Canada sa cinquième médaille de la journée.

Tessa Virtue et Scott Moir durant leur danse libre aux Internationaux Patinage Canada, le 29 octobre 2016 à Mississauga. (Photo/THE CANADIAN PRESS Mark Blinch)

Tessa Virtue et Scott Moir durant leur danse libre aux Internationaux Patinage Canada, le 29 octobre 2016 à Mississauga. (Photo/THE CANADIAN PRESS Mark Blinch)

Au grand plaisir de la foule, Tessa Virtue et Scott Moir ont choisi les Internationaux Patinage Canada pour effectuer leur retour sur le circuit du Grand Prix, un retour en or il faut dire! Le duo canadien a conservé sa position de tête de vendredi en inscrivant une note de 111,83 points pour la danse libre. Tessa et Scott ont terminé deuxièmes de cette portion de la compétition derrière les Américains Madison Chock et Evan Bates (112,03), en recevant notamment des niveaux trois au lieu de niveaux quatre pour leurs deux jeux de pieds. La note totale des champions olympiques de 2010 (189,06) fut supérieure à celle des Américains (188,24) pour remporter leur première compétition du Grand Prix depuis 2013. Piper Gilles et Paul Poirier ont livré leur meilleure danse libre en carrière pour grimper sur la troisième marche du podium avec une note de 110,45 points (pour une note totale de 182,57).

Vendredi

Le Canada a vu ses athlètes mener la charge dans trois des quatre disciplines, vendredi, après la tenue des programmes courts à Mississauga. Marquant leur retour attendu sur la scène du circuit Grand Prix, scène qu’ils n’avaient pas foulée depuis 2013, Tessa Virtue et Scott Moir se sont emparés de la pole position avec un pointage de 77,23. Leur marque quelques dixièmes en deçà de leur performance aux Internationaux Classiques d’automne leur a tout de même permis de prendre les devants sur les Américains Madison Chock et Evan Bates par un point au complet. Piper Gilles et Paul Poirier ont électrisé la foule avec leur danse courte sur des rythmes disco pour prendre le troisième rang avec une note de 72,12 (une record personnel pour le duo).

Tessa Virtue et Scott Moir durant leur danse courte aux Internationaux Patinage Canada, le 28 octobre 2016 à Mississauga. (Photo/THE CANADIAN PRESS Mark Blinch)

Tessa Virtue et Scott Moir durant leur danse courte aux Internationaux Patinage Canada, le 28 octobre 2016 à Mississauga. (Photo/THE CANADIAN PRESS Mark Blinch)

Drôle de soirée pour les hommes qui ont tous rencontré des erreurs dans la présentation de leurs programmes courts. Malgré une chute sur son triple axel, Patrick Chan a pu miser sur son quadruple boucle piqué – triple boucle piqué et sa note de présentation pour prendre la tête du classement avec un pointage de 90,56 points. Kevin Reynolds s’est mis en position de remporter une médaille en inscrivant le troisième meilleur pointage de la soirée (80,57) et devancer le champion olympique en titre Yuzuru Hanyu (79,65).

Meagan Duhamel et Eric Radford lors de leur programme court aux Internationaux Patinage Canada, le 28 octobre 2016 à Mississauga. THE CANADIAN PRESS/Mark Blinch

Meagan Duhamel et Eric Radford lors de leur programme court aux Internationaux Patinage Canada, le 28 octobre 2016 à Mississauga. THE CANADIAN PRESS/Mark Blinch

Les étoiles étaient alignées pour Meagan Duhamel et Eric Radford qui ont réussi leur premier triple axel lancé en compétition vendredi soir devant la foule canadienne pour remporter aisément le programme court avec une note de 78,39, un record personnel pour le duo. Lubov Ilyushechkina et Dylan Moscovitch pointent provisoirement au troisième rang de l’épreuve (67,53 points) même s’ils ont perdu de précieux points sur leurs sauts synchronisés alors que Lubov a exécuté un double boucle piqué au lieu d’un triple.

Kaetlyn Osmond durant son programme court aux Internationaux Patinage Canada, le 28 octobre 2016 à Mississauga. (Photo/THE CANADIAN PRESS Mark Blinch)

Kaetlyn Osmond durant son programme court aux Internationaux Patinage Canada, le 28 octobre 2016 à Mississauga. (Photo/THE CANADIAN PRESS Mark Blinch)

Plus tôt dans la journée, Kaetlyn Osmond a offert à la foule locale un programme court sans faille pour mériter la deuxième place au classement provisoire chez les femmes avec une note de 74,33 points, soit le neuvième meilleur pointage de l’histoire pour un programme court féminin. C’est la championne du monde en titre Evgenia Medvedeva qui mène en vue du programme libre avec un pointage de 76,24 points. Les deux patineuses sont les seules a avoir obtenu des notes dans les 70 ce qui leur donne une avance considérable sur leurs adversaires. Le programme libre sera disputé samedi.

L’action reprendra le week-end prochain pour le troisième arrêt du circuit Grand Prix à Moscou, en Russie, pour la Coupe Rostelecom.
twitter_frsocial-ads