L’équipe canadienne de soccer féminin a écrit une nouvelle page d’histoire aux Jeux olympiques.

À Londres 2012, l’équipe a remporté une médaille de bronze, la première médaille olympique du Canada dans un sport d’équipe traditionnel depuis Berlin 1936. Mardi, aux Jeux de Rio, le Canada a battu l’Allemagne pour la première fois, ce qui leur a permis de décrocher la première place du groupe F.

« C’est un grand jour », a déclaré l’entraîneur-chef John Herdman. « Nous avons plusieurs grands jours ici … mais jamais comme aujourd’hui. »

Canada 2-0 Australie | Canada 3-1 Zimbabwe | Canada 2-1 Allemagne

John Herdman donne ses instructions lors du match contre le Zimbabwe le 6 aout 2016

John Herdman donne ses instructions lors du match contre le Zimbabwe, le 6 aout 2016.

Même si l’équipe canadienne a dû se priver de sa capitaine Christine Sinclair, laissée de côté pour le match afin de se reposer en vue des quarts de finale,  l’attaquante Melissa Tancredi a quant à elle élevé son jeu d’un cran et s’est chargée de prendre le rôle de leader en marquant les deux buts de l’équipe dans cette rencontre.

« Je pense que nous sommes ici pour marquer l’histoire, a déclaré Tancredi . Nous sommes venues ici pour gagner les Jeux. »

Célébration de Melissa Tancredi lors de son match contre l'Allemagne, au Jeux de Rio au brésil, le 9 aout 2016. / (AP Photo/Eraldo Peres)

Célébration de Melissa Tancredi après avoir marqué un but lors du match contre l’Allemagne, aux Jeux de Rio, le 9 aout 2016. / (AP Photo/Eraldo Peres)

Herdman a mentionné que son athlète de 34 ans, originaire d’Hamilton, a pris à cœur son rôle de capitaine. Elle y est même allée d’un discours de motivation avant le match.

«Quand Melissa parle, les gens écoutent », a déclaré Herdman.

Mais il n’y avait pas de controverse à savoir qui était la capitaine hier. Sinclair, qui est la deuxième meilleure buteuse de tous les temps dans le football international avec 164 buts, a été entièrement solidaire avec celle qui a mené la charge mardi.

Tancredi en action face au brésil le 7 aout 2016 aux Jeux Olympiques.(Jonathan Hayward/CP)

Tancredi en action face au Brésil le 7 aout 2016 aux Jeux olympiques (Jonathan Hayward/CP).

« Sinclair a été la première sur le banc à féliciter Tancredi. Elle a apprécié chaque minute de la partie», a mentionné Herdman.

Tancredi a aussi été d’une importance capitale lors de la course du Canada à la médaille de bronze à Londres 2012, elle qui a marqué quatre buts dans le tournoi. La performance de l’équipe à Londres a été saluée comme l’une des plus inspirantes de ces Jeux.

De plus, Tancredi dit qu’elle adore le fait d’avoir la capacité de soulever l’esprit des jeunes admirateurs. « En tant que footballeurs et qu’athlètes professionnelles, il faut être des modèles. Nous voulons pousser les gens à devenir meilleurs. »

La formation canadienne aura besoin d’être à son meilleur une fois de plus vendredi, car elle fera face à la redoutable équipe française.