Les joueurs de tennis canadiens ont bien fait dimanche, à Rio, en remportant leur premier match du tournoi olympique en double.

Eugenie Bouchard et Gabriela Dabrowski ont été les premières à fouler le court numéro 8 du Centre olympique de tennis de Barra.

Opposées aux Polonaises Klaudia Jans-Igancik et Paula Kania, les Canadiennes ont signé une victoire en trois manches de 6-3, 5-7 et 6-3.

Bouchard et Dabrowski ont été particulièrement efficaces au service, enregistrant un haut pourcentage de mise en jeu en première (77%) et en deuxième balle (100%).

À ce chapitre, les Polonaises ont été moins solides. Elles ont également commis six doubles fautes. Elles ont toutefois livré une chaude lutte aux Canadiennes qui ont mis près de deux heures à s’en départir.

Au prochain tour, Bouchard et Dabrowski affronteront les Tchèques Lucie Safarova et Barbora Strycova.

Eugenie Bouchard jouera également lundi son match de deuxième tour en simple contre l’Allemande Angelique Kerber.

Pospisil et Nestor s’imposent difficilement

En fin de journée, toujours sur le court numéro 8, Vasek Pospisil et Daniel Nestor avaient rendez-vous avec les Néo-Zélandais Marcus Daniell et Michael Venus.

Les Canadiens ont dû puiser dans leurs réserves pour venir à bout de leurs adversaires, qu’ils ont finalement vaincus en trois manches de 4-6, 6-3 et 7-6 (6).

La paire canadienne s’est compliqué la vie en laissant filer une avance de 3-0 lors de la première manche, qu’ils ont finalement échappée.

Pospisil et Nestor, qui à 43 ans participe à ses sixièmes Jeux olympiques, ont ensuite retrouvé leur aplomb pour s’emparer du deuxième set.

Il aura fallu attendre au bris d’égalité de la manche ultime pour départager les vainqueurs de cette rencontre chaudement disputée, qui a finalement tourné à l’avantage des Canadiens.

Au deuxième tour, Pospisil et Nestor retrouveront les Portugais Gastao Elias et Joao Sousa.