Les Canadiens Brianne Theisen-Eaton et Damian Warner ont dominé les épreuves de l’heptathlon et du décathlon pour réaliser un deuxième doublé canadien en trois ans à l’hypo-Meeting de Götzis, dimanche.

C’est avec une nouvelle meilleure marque mondiale pour la saison en cours (6765 points) que Brianne Theisen-Eaton a été couronnée reine de l’heptathlon en Autriche, samedi.

bte1

Pour une deuxième année consécutive, la Canadienne a raflé les honneurs de l’une des plus prestigieuses compétitions d’épreuves combinées au calendrier.

De gauche à droite, la Jamaïcaine Salcia Slack, la Canadienne Brianne Theisen Eaton, l'Américaine Kendell Williams Makeba Alcide de Saint-Lucia pendant l'épreuve du 60 m haies aux Mondiaux d'athlétisme en salle, à Portland, le 18 mars 2015. (AP Photo/Rick Bowmer)

De gauche à droite, la Jamaïcaine Salcia Slack, la Canadienne Brianne Theisen-Eaton, l’Américaine Kendell Williams Makeba Alcide de Saint-Lucia pendant l’épreuve du 60 m haies aux Mondiaux d’athlétisme en salle, à Portland, le 18 mars 2015. (AP Photo/Rick Bowmer)

Avec une avance de 40 points sur sa plus proche rivale après les quatre épreuves disputées samedi, Brianne a débuté la journée de dimanche avec le dossard de meneuse. Elle a réussi à creuser l’écart sur le reste du groupe pour remporter la compétition avec 153 points d’avance. La Lettone Laura Ikauniece-Admidina a pris le second rang et la Britannique Carolin Schafer, le troisième.

Dimanche, la Canadienne a exécuté un saut en longueur de 6,56 m (1027 points), soit le meilleur saut du bassin de compétitrices. Elle a ensuite réalisé sa meilleure marque personnelle au lancer du javelot (47,74 m pour 816 points). Puis, elle a terminé la journée avec l’épreuve du 800 m où elle a pris le second rang avec un chrono de 2:10, 98 secondes (953 points).

À lire : Theison-Eaton remporte les Mondiaux en salle

La veille, Theisen-Eaton avait amassé 3972 points. Au 100 m haies, elle a arrêté l’horloge à 12,93 secondes (1135 points), soit son meilleur chrono à vie et le deuxième meilleur de la compétition. Elle a par la suite dégagé la barre à 1,83 m au saut en hauteur (1016 points), lancé le poids à 13,71 m (775 points) et couru le 200 m le plus rapide de sa carrière en 23,33 secondes (1046 points).

Il s’agit du troisième titre en trois ans pour la vice championne du monde Brianne Theisen-Eaton.

Pour Damian Warner, c’est la deuxième fois qu’il remporte le titre de Gotzis et cette fois-ci il a remporté l’or avec le meilleur pointage enregistré jusqu’à présent cette saison par un décathlonien, 8523 points.

Kai Kazmirek de l’Allemagne et Damian Warner pendant le 400 m à l’Hypo-Meeting, le 29 mai 2016. (Photo : Günter Junk via meeting-goetzis.at)

Kai Kazmirek de l’Allemagne et Damian Warner pendant le 400 m à l’Hypo-Meeting, le 29 mai 2016. (Photo : Günter Junk via meeting-goetzis.at)

Warner devançait son plus proche rival – et le tenant du titre – l’Allemand Kai Kazmirak que par sept points après la première journée de compétition. Le Canadien a creusé l’écart dès la première épreuve du programme de dimanche, soit l’épreuve du 110 m haies. Son chrono de 13,72 secondes était beaucoup trop rapide pour le reste des concurrents et lui a valu 1011 points. Warner a ensuite réalisé le deuxième meilleur lancer du disque de la journée (47,79 m pour 824 points). Puis il a dégagé la barre à 4,70 m (819 points) au saut à la perche et couru le 1500 m en 4:32,83 secondes.

À lire : Damian Warner gagne l’argent au décathlon aux Mondiaux d’athlétisme

Samedi, Warner avait couru le 100 m en 10, 13 secondes (1059 points) pour inscrire le nouveau record du monde pour cette épreuve du décathlon. Il avait ensuite sauté 7, 12 m au saut à longueur (842 points) et lancé le poids à 14, 64 m (768 m), soit son meilleur lancé à vie. Il a terminé la première journée de compétition avec un saut en hauteur de 2,00 m (803 points) et un chrono de 47,13 secondes au 400 m (952 points) pour un total de 4424 points.

Le Français Kevin Mayer a pris le deuxième rang (8446 points) et Kai Kazmirek (8318 points) est reparti avec le bronze.