Mardi, Dara Howell a triomphé à l’épreuve slopestyle de ski acrobatique pour ainsi procurer au Canada sa quatrième médaille d’or des Jeux de Sotchi. Kim Lamarre a rejoint sa coéquipière sur le podium en décrochant la médaille de bronze.

Howell, 19 ans, a établi une marque de 94,20 à sa première tentative lors de la grande finale. Ce résultat s’est avéré suffisant pour permettre à la jeune skieuse canadienne de gagner la première compétition féminine de ski acrobatique slopestyle de l’histoire des Jeux olympiques.

Dara Howell

Dara Howell

Après avoir chuté lors de sa première tentative, Lamarre a pris le troisième rang grâce à une dernière descente impressionnante lui méritant une note de 85,00.

La skieuse québécoise avait peine à y croire lors du point de presse. « C’est surréaliste, je suis vraiment fière de moi », a partagé la nouvelle médaillée olympique.

Kim Lamarre

Kim Lamarre

La Canadienne Yuki Tsubota a pour sa part été victime d’une vilaine chute lors de son deuxième essai en grande finale. De son côté, la Canadienne Kaya Turski n’a pu se qualifier pour la ronde des médailles.

Le Canada a remporté six des neuf médailles en ski acrobatique. Ce résultat a propulsé le pays au premier rang du classement des médailles aux Jeux de Sotchi.

Depuis le début des Jeux, le Canada a remporté deux médailles dans chacune des trois épreuves de ski acrobatique (bosses féminines, bosses masculines, slopestyle en ski féminin) et a récolté six médailles sur possibilité de neuf, dont trois d’or.

Les Jeux de Sotchi ont permis au Canada de dépasser le record du plus grand nombre de médailles d’or olympiques en ski acrobatique, préalablement détenu par les États-Unis.