SECTIONS

Créez un compte olympique pour obtenir en exclusivité des renseignements, des promotions, des récompenses et des prix de l’Équipe olympique canadienne.

Reliez vos comptes

Deconnexion
EN

Site Web officiel de l’Équipe olympique canadienne

Retour sur le week-end : Patrick Chan surclasse tout le monde, y compris lui-même.

Retour sur le week-end : Patrick Chan surclasse tout le monde, y compris lui-même.

By Steve Boudreau

Le Canada a été l’auteur d’une solide performance sur les patinoires en tout genre le week-end dernier en récoltant sept médailles, dont trois d’or.

Patrick Chan est meilleur que tout le monde y compris lui-même!

Les patineurs artistiques étaient à Paris pour le Trophée Eric Bompard où ils ont ébloui les partisans de la Ville lumière. Ce n’est cependant pas suffisant pour rendre justice à Patrick Chan. Le triple champion du monde a pulvérisé ses propres records en obtenant 98.52 points au programme et 196.75 au programme libre pour un pointage total de 295.27 points.
Soit dit en passant, son ancien record était de 280.98 points.

Il est évidemment monté sur la plus haute marche du podium. Parmi les grands gagnants du week-end, il y a aussi les danseurs Tessa Virtue et Scott Moir qui sont allés chercher leur deuxième médaille d’or du circuit du Grand Prix. De leur côté, Meagan Duhamel et Eric Radford ont décroché la médaille d’argent de l’épreuve en couple.

Le Happy Gilmore canadien remporte sa première course en Coupe du monde.

Le Calgarien Gilmore Junio a remporté sa première course en Coupe du monde à Salt Lake City en améliorant son record personnel sur 500 m à 34.258 secondes. L’athlète de 23 ans et le Japonais Joji Kato ont terminé nez et nez et sont montés ensemble sur la plus haute marche du podium.

L’équipe de poursuite féminine du Canada a récolté une médaille d’argent. Christine Nesbitt, Brittany Schussler et Kali Christ ont enregistré un temps combiné de 2:56.90 et terminé deuxièmes.

Alex Gough, assez rapide pour le podium.

Alex Gough rapporte une médaille de bronze de la première Coupe du monde de luge de la saison à Lillehammer. L’athlète la plus expérimentée de l’équipe féminine a arrêté le chronomètre à 1:36.233, à peine 35 millièmes de seconde devant la quatrième lugeuse. La compétition est relevée sur le circuit et Alex a fait la preuve qu’elle peut tenir tête à ses adversaires.

Charles Hamelin garde la forme

C’est maintenant la routine, mais c’est loin de déplaire à Charles Hamelin. La star incontestée du patinage de vitesse sur courte piste a ajouté une autre médaille d’or de la Coupe du monde à sa collection en triomphant au 1000 m à Kolomna en Russie. Comme si ce n’était pas suffisant, il patinait avec une contusion à la cuisse.

La représentante féminine de l’équipe, Valérie Maltais, a décroché la médaille d’argent du 1500 m avec un temps de 2:25.190.

En plus des médailles, l’équipe de patinage de vitesse sur courte piste a mis la touche finale à sa qualification olympique. L’équipe a obtenu 20 places qualificatives sur 20 aux Jeux de 2014 à Sotchi.

By Steve Boudreau

Rédacteur, médias sociaux

Identification Olympique

Sondage

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 27 autres abonnés

Identification olympique gratuite

Créez un compte olympique pour obtenir en exclusivité des renseignements, des récompenses et des prix de l’Équipe olympique canadienne.