Biographie :

Sylvie Fréchette est une double médaillée olympique en nage synchronisée (maintenant appelée nage artistique). À Barcelone 1992, elle a remporté l’or à égalité à l’épreuve individuelle à sa dernière apparition au programme olympique. À Atlanta 1996, elle a aidé le Canada à décrocher l’argent à l’épreuve par équipes aux Jeux olympiques.

Fréchette a fait ses débuts olympiques en tant que championne du monde, affichant le meilleur résultat dans l’histoire des Championnats du monde FINA de 1991 à l’épreuve individuelle. Une semaine avant les Jeux de Barcelone, la Canadienne a été bouleversée par le suicide de son fiancé. Elle a tout de même décidé de prendre part à la compétition, où elle a été impliquée dans une controverse en ronde préliminaire. Un juge lui a accidentellement donné un score moins élevé que ce qu’elle méritait. L’erreur a sorti Fréchette de la finale et de lutter pour une médaille d’or. Elle a tout de même accepté l’argent avec classe. Au cours des mois qui ont suivi, le CIO et la FINA ont tenté de rectifier cette faute et en décembre 1993, Fréchette a reçu une médaille d’or lors d’une cérémonie au Forum de Montréal. Près d’un an plus tard, elle a décidé de revenir de sa retraite et de rejoindre Équipe Canada afin de mettre la main sur une médaille d’argent à Atlanta.

Le succès de Fréchette sur la scène internationale a commencé en 1986 lorsqu’elle a gagné l’or aux Jeux du Commonwealth à l’épreuve individuelle, en plus de l’or à l’épreuve par équipes aux Championnats du monde FINA. Aux Jeux du Commonwealth de 1990, elle est devenu la première nageuse synchronisée à recevoir une marque parfait de la part de tous les juges à l’épreuve individuelle. Durant sa carrière, elle a cumulé 65 médailles internationales, incluant 25 médailles d’or. Elle est également reconnue pour avoir innové par sa musique, son maillot, sa coupe de cheveux et ses choix de maquillage.

Fréchette est membre du Temple de la renommée de natation internationale (2003), du Temple de la renommée olympique canadien (2006) et du Temple de la renommée du sport canadien (1999). Après sa carrière, elle a fait partie de l’équipe du Cirque du Soleil pour le spectacle  »O », présenté à Las Vegas.