Une joueuse de hockey sur glace reprend le contrôle de la rondelle près du filet

Micah Zandee-Hart

Biographie

Micah Zandee-Hart est devenue la première joueuse de hockey issue de l’Île de Vancouver à jouer avec l’équipe nationale féminine quand elle a disputé deux matchs contre les États-Unis en décembre 2016. Zandee-Hart a vécu ses premiers moments au sein du programme des équipes nationales à l’occasion de deux participations au Championnat du monde féminin U18 de l’IIHF. Elle a remporté une médaille d’or en 2014 et elle a été capitaine de l’équipe qui a remporté l’argent en 2015. Dans ce dernier cas, elle a été nommée une des trois meilleures joueuses du Canada au tournoi et elle a été choisie au sein de l’équipe d’étoiles des médias. Elle a ensuite été promue à l’équipe nationale de développement des moins de 22 ans et elle a représenté le Canada aux tournois de la Coupe des nations en 2016 et 2017, décrochant l’or et l’argent, respectivement.

Zandee-Hart a été parmi les dernières joueuses retranchées de la formation centralisée à l’approche des Jeux olympiques de PyeongChang en 2018. C’est plus tard en 2018 qu’elle a participé à son premier tournoi d’importance avec l’équipe nationale, quand elle a aidé le Canada à obtenir l’argent à la Coupe des quatre nations. Elle a disputé son premier Championnat du monde féminin chez les seniors en 2019, récoltant alors deux mentions d’aide dans son parcours vers la médaille de bronze. Elle a par ailleurs été sélectionnée dans la formation canadienne en vue du Championnat du monde 2020 qui a ensuite été annulé en raison de la pandémie de COVID-19. 

De retour avec l’équipe nationale en 2021, Zandee-Hart a subi une fracture au pouce en bloquant un tir pendant un camp d’entraînement tenu en janvier. Juste au moment où elle allait retrouver la forme, une blessure à l’épaule subie en mars allait nécessiter une intervention chirurgicale, la forçant à rater le Championnat du monde de hockey féminin de l’IIHF de 2021. Une fois complètement remise, Zandee-Hart a réintégré le groupe centralisé en vue des Jeux olympiques et elle a disputé des matchs de la Série de la rivalité contre les États-Unis en décembre. 

Zandee-Hart a joué dans la NCAA pour l’Université Cornell, où elle a agi comme cocapitaine à ses trois dernières saisons, devenant seulement la deuxième étudiante de deuxième année à porter le ‘C’. Elle a été choisie au sein de l’équipe d’étoiles des recrues de l’association ECAC en 2016 ainsi qu’au sein des premières d’étoiles de l’ECAC et de la Ivy League en 2017. Après avoir eu le statut de joueuse inactive en 2018 pendant qu’elle se trouvait avec le groupe centralisé de l’équipe olympique, elle est retournée à East Hill en 2019, menant l’équipe au chapitre des tirs bloqués et des points récoltés par une défenseure. Ses efforts lui ont valu d’être sélectionnée au sein de la deuxième équipe d’étoiles de la Ivy League et des troisièmes équipes d’étoiles de l’ECAC et de l’USCHO. À sa dernière année d’études en 2020, elle a aidé le Big Red à se classer au premier rang national pour la première fois de son histoire. Cornell a remporté le championnat de la Ivy League, mais le Championnat de la NCAA a plus tard été annulé en raison de la pandémie. Zandee-Hart a été finaliste pour l’obtention du trophée Patty Kazmaier, décerné à la meilleure joueuse de hockey de la NCAA, en plus d’être choisie au sein des deuxièmes équipes d’étoiles de la Ivy League et de l’ECAC, ainsi qu’au sein de la troisième équipe d’étoiles de l’USCHO. Quand elle a complété sa carrière universitaire, elle était la meneuse de tous les temps à Cornell pour les tirs bloqués avec 225 et elle a aussi été choisie au sein de la deuxième d’étoiles académiques de la Ivy League à ses deux dernières saisons.

Après ses études, Zandee-Hart a rejoint les rangs de la PWHPA, où elle a évolué pour l’équipe basée à Calgary dans le cadre de l’édition 2021 du Dream Gap Tour. 

À propos de Micah

Débuts : A commencé à jouer au hockey à l’âge de quatre ans… A commencé à vouloir représenter le Canada aux Jeux olympiques quand elle a vu l’équipe féminine remporter l’or à Salt Lake City en 2002… Autres intérêts : A complété ses études à l’Université Cornell en 2020, obtenant un diplôme en psychologie avec une option en études anglaises…  Au cours de la pandémie, elle a été entraîneure adjointe avec l’équipe préparatoire des moins de 18 ans de la Rink Hockey Academy à Kelowna… Aimerait continuer à travailler comme entraîneure et compléter une maîtrise en psychologie/thérapie… Aime aller au cinéma, regarder des matchs de tennis, jouer aux cartes ou à des jeux de société, pratiquer d’autres sports (tennis, golf, spikeball)… De tout et de rien : A été porte-drapeau de l’équipe de la Colombie-Britannique aux Jeux d’hiver du Canada en 2015… Collectionne les tasses à café de Starbucks pour sa mère et essaie de se procurer des plaques d’immatriculation ou des cartes postales quand elle voyage à l’étranger… Sa devise préférée : « Aujourd’hui je me comporterai comme si c’était le jour où on se souviendra de moi. »- Dr Seuss…

Palmarès international

Championnat du monde féminin de l’IIHF : 2019 - BRONZE Championnat du monde U18 féminin de l’IIHF : 2015 - ARGENT; 2014 - OR