Biographie :

Brianne Jenner a porté les couleurs du Canada sur la scène internationale pour la première fois avec l’équipe nationale des moins de 18 ans. Après avoir remporté la médaille d’argent du Championnat mondial féminin des moins de 18 ans de l’IIHF, elle a été capitaine de l’escouade canadienne qui a décroché une deuxième médaille d’argent consécutive en 2009. Brianne a été centralisée avec l’équipe nationale féminine en prévision des Jeux de 2010 à Vancouver, mais elle n’a pas été retenue au sein de l’équipe olympique. Ce fut tout le contraire quatre ans plus tard lorsqu’elle a contribué à l’obtention de la médaille d’or du Canada à Sotchi 2014. Elle a d’ailleurs marqué le premier but du match de la médaille d’or. À PyeongChang 2018, Brianne Jenner a remporté l’argent en hockey féminin.

Brianne a participé à son premier Championnat du monde IIHF en 2012, où elle a aidé le Canada à remporter l’or. Elle a ensuite remporté l’argent à quatre reprises à ce même championnat en 2013, 2015, 2016 et 2017, année où elle a été une des meilleures marqueuses du Canada avec ses deux buts et ses deux mentions d’aide. Brianne a commencé sa carrière universitaire à l’université Cornell lors de la saison 2010-2011 et a été nommée recrue de l’année de la Ivy League après avoir conclu la saison au 2rang du classement des marqueuses pendant sa première année d’études. Pendant deux années consécutives, elle a aidé l’équipe de Cornell à atteindre les demi-finales de la NCAA.

En 2012‑2013, elle a reçu de nombreuses récompenses dont le titre de joueuse de l’année de la Ivy League, de joueuse la plus utile de Cornell, en plus d’avoir été choisie dans la première équipe d’étoiles de la NCAA grâce à sa feuille de route de 35 buts et 35 aides en 32 matchs. Elle est retournée à Cornell après Sotchi 2014 et elle a été nommée joueuse de l’année de la Ivy League à nouveau. Après l’obtention de son diplôme, elle s’est jointe au Inferno de Calgary de la Ligue canadienne de hockey féminin, remportant la Coupe Clarkson en tant que capitaine lors de la saison 2015‑2016.

À propos de Brianne

Début : Elle a commencé à pratiquer le hockey à l’âge de 3 ans en jouant sur un étang. Elle a joué sa première saison dans une ligue dirigée par son père et son oncle. Elle a subi trois chirurgies au genou avant la fin de son secondaire, une leçon de patience et de détermination. Au-delà du hockey : Elle a une majeure en affaires gouvernementales et une mineure en droit et société de l’université Cornell. Elle a complété sa maîtrise en politique publique à l’Université de Calgary. Avec Start the Spark, elle est la mentore de deux étudiants de Calgary dans le cadre d’une initiative en santé mentale chez les jeunes. Elle s’est mise à la boxe pour le plaisir et pour varier son entraînement. Elle regarde beaucoup d’émissions de nouvelles et de politiques. Elle aime la randonnée et le camping en montagne. Elle a toujours été une grande partisane du Canadien de Montréal, et son joueur de la LNH préféré est Saku Koivu à cause de sa vision de l’élaboration des jeux. The Tragically Hip est le groupe musical qu’elle préfère écouter avant une partie. Elle rêve d’être olympienne depuis qu’elle a vu les Canadiennes remporter l’or en hockey à Salt Lake City 2002 en se tenant à quelques centimètres de son écran de télévision. Son mot d’ordre : « Travaille fort, reste humble. » Elle collectionne les rondelles de hockey.