Genest sur le podium du keirin féminin en cyclisme sur piste à Tokyo 2020

Lauriane Genest a remporté la toute première médaille olympique du Canada en keirin, gagnant le bronze à Tokyo 2020. Sa coéquipière Kelsey Mitchell a terminé au cinquième rang, une très belle performance.

Le keirin est une course spectaculaire de huit tours qui commence avec six cyclistes derrière un vélo de course motorisé qui accélère progressivement de 30 km/h à 50 km/h. Avec deux tours et demi à faire, le vélo de course s’écarte, menant à un sprint jusqu’à l’arrivée.

Lauriane Genest a gagné la médaille de bronze en finale du keirin féminin en cyclisme sur piste aux Jeux olympiques de Tokyo 2020, le 5 août 2021. COC/Handout Dave Holland *MANDATORY CREDIT*

Dans la finale, Genest était à l’arrière tandis que Mitchell s’est retrouvée au milieu de la ligne derrière le vélo de course. Lorsqu’il a quitté la piste et que le sprint a commencé, Mitchell a été la première des athlètes à se détacher, se déplaçant vers l’avant. Au dernier tour, Genest s’est placé en bonne position pour franchir la ligne d’arrivée en troisième place derrière Shanne Braspennincx des Pays-Bas et Ellesse Andrews de la Nouvelle-Zélande.

Au jour 12 des Jeux, à leurs débuts olympiques, Mitchell et Genest avaient toutes deux remporté leur course de premier tour respective pour passer aux quarts de finale. De retour sur la piste pour le jour 13, Genest a pris le quatrième rang de son quart de finale, s’assurant ainsi de la dernière place pour la demi-finale. De son côté, Mitchell a gagné son quart de finale.

Kelsey Mitchell, avec les gants blancs, et Lauriane Genest participent à la demi-finale du keirin féminin aux Jeux olympiques de Tokyo 2020, le 5 août 2021. COC/Handout Dave Holland *MANDATORY CREDIT*

Les deux Canadiens se étaient dans la même demi-finale. Dans une fin de course très serrée, Mitchell a conclu deuxième, alors que Genest a terminé troisième, devançant de peu Daria Shmeleva du COR, pour ravir la dernière place donnant accès à la finale, .

Le Canada avait remporté une seule médaille olympique en cyclisme sur piste dans une épreuve féminine individuelle lorsque Lori-Ann Muenzer avait remporté l’or au sprint à Athènes en 2004.

L’épreuve féminine du keirin est présentée à des Jeux olympiques pour la troisième fois seulement. Monique Sullivan avait été finaliste lors des débuts olympiques de l’épreuve à Londres 2012.

Mitchell et Genest ont toutes deux été identifiées par Cyclisme Canada grâce au programme Camp des recrues RBC.

Plus à venir.