Nous avons rassemblés les moments créatifs et divertissants d’entraînement des athlètes d’Équipe Canada dans une série d’articles #EntrainementsDuMardi. Découvrez-en d’autres sur une variété de sports ici.


À moins de six mois des Jeux de Tokyo 2020, chaque journée d’entraînement et de récupération compte pour les athlètes d’Équipe Canada en athlétisme.

Suivez-les dans leur quotidien et découvrez leurs recettes gagnantes pour se retrouver au sommet de leur forme cet été.

1. Mohammed Ahmed

Non, ce n’est pas l’anniversaire de personne. Mohammed Ahmed travaille plutôt sur sa respiration ici. Après avoir couru le meilleur résultat de l’histoire du Canada au 5000 m qui lui a valu le quatrième rang aux Jeux de Rio 2016, le coureur de longue distance se prépare à donner le tout pour le tout à Tokyo 2020, qui sera sa troisième présence aux Jeux olympiques.

2. Phylicia George

Force, cardio, équilibre, coordination. Tous les éléments sont réunis dans le programme de la sprinteuse Phylicia George. Médaillée de bronze en bobsleigh lors de ses premiers jeux d’hiver à PyeongChang 2018, George ne cesse jamais de nous impressionner en passant des sports d’hiver à ceux d’été. La spécialiste du 100 m haies participera à ses quatrième Jeux olympiques à Tokyo 2020.

3. Marco Arop

En contexte de pandémie, on s’adapte! Comme le dit Marco Arop dans sa publication, tout est une question de créativité pour s’entraîner lorsqu’on est en confinement. Après avoir participé aux Jeux panaméricains de Lima 2019, Marco Arop continue de travailler fort afin d’améliorer son temps au 800 m en vue des Jeux de Tokyo 2020.

4. Pierce Lepage

Tout un aménagement ici! Le défi pour Pierce Lepage ici est de sauter assez haut sans toutefois frapper le plafond. Découvert lors du Camp des recrues 2016 à Toronto, Lepage a atteint le podium des Jeux panaméricains de Lima 2019 en remportant le bronze au décathlon.

5. Sage Watson

Tous les olympiens le savent, la récupération est tout aussi importante que l’entraînement. Ici, Sage Watson donne de précieux conseils pour garder ses pieds au sommet de leur forme. On se souvient des performances de Watson aux Jeux de Rio 2016 qui lui ont valu une quatrième place au relais 4 x 400 m et une place aux demi-finales du 400 m haies.

6. Alicia Brown

Un peu de yoga et de mobilité pour conclure sa journée? Certainement. Que ce soit pour développer la pleine conscience ou pour la récupération physique, c’est un essentiel pour Alicia Brown. Tout comme Watson, Brown faisait partie de la formation qui a frôlé le podium au 4 x 400 m des Jeux de Rio 2016.

7. Maria Bernard-Galea

Inclure la nature dans son entraînement, ça ne peut qu’aider, n’est-ce pas? C’est ce que Maria Bernard-Galea a fait en partant à la découverte de nouvelles pistes… en forêt! Bernard-Galea s’entraîne pour le 3000 mètres steeple, la course de demi-fond avec obstacles a laquelle elle a participé aux Jeux de Rio 2016.

8. Brittany Crew

Est-on vraiment surpris de voir des olympiens comme Brittany Crew exceller dans d’autres types d’entraînement comme la corde à danser? L’athlète en lancée du poids a connu une solide saison en 2019 en améliorant son record canadien à deux reprises, et elle a également remporté le bronze aux Jeux du Commonwealth en 2018.

9. Andre De Grasse

Peu importe le contexte actuel, le travail ne s’arrête jamais pour Andre De Grasse. On se souvient très bien lorsque le Torontois est passé à l’histoire aux Jeux de 2016 à Rio en devenant le premier athlète canadien médaillé des trois épreuves de sprint, et on a très hâte de voir ce qu’il nous réserve pour Tokyo 2020.

10. Christabel Nettey

Il paraît que le soleil et la musique de Beyoncé sont les conditions idéales pour un entraînement optimale. Demandez à Christabel Nettey ce qu’elle en pense. La médaillée d’or au saut en longueur et détentrice du record canadien qui a fait ses débuts olympiques à Rio 2016, est en préparation pour Tokyo 2020.

Nous continuerons de suivre de près les athlètes d’athlétisme d’ici dans leur préparation finale en route vers Tokyo 2020.