Nous avons rassemblé les moments créatifs et divertissants d’entraînement des athlètes d’Équipe Canada dans une série d’articles #EntrainementsDuMardi. Découvrez-en d’autres sur une variété de sports ici.


En novembre dernier,Bobsleigh Canada Skeleton annonçait que ses athlètes resteraient en sol canadien jusqu’à la fin de 2020, manquant ainsi la première moitié de la saison de la Coupe du monde. Ils ont profité de ce temps pour s’entrainer de toutes les façons possibles afin d’être prêts à reprendre la compétition en 2021.

Voici un aperçu du quotidien des athlètes canadiens de skeleton des derniers mois :

1. Kevin Boyer

Entrez dans l’action avec ce point de vue unique offert par Kevin Boyer. Boyer a vécu sa première expérience olympique aux Jeux de PyeongChang 2018 et a atteint son meilleur résultat à la Coupe du monde de Calgary 2019 en finissant dans le top 10.

2. Elisabeth Maier

Il n’est jamais trop tôt pour transmettre sa passion aux jeunes! Elisabeth Maier est une habituée des podiums de la Coupe du monde. De retour pour la première fois cette année après avoir donné naissance, elle a réussi à atteindre le 6e rang à deux reprises déjà en Coupe du monde depuis le début de 2021, à Winterberg en Allemagne et à Saint Moritz, en Suisse.

3. Jaclyn LaBerge

Ne clignez pas des yeux, sinon vous risquez de ne pas voir Jaclyn LaBerge filer à toute vitesse. Elle peut atteindre les 141 km/h, imaginez! Ancienne joueuse de rugby, Jaclyn LaBerge complémente sa carrière d’athlète avec sa carrière corporative depuis plusieurs années. En 2020, elle a décroché deux médailles lors de la Coupe nord-américaine de Lake Placid, aux États-Unis. Comme quoi ce ne sont pas les défis qui manquent pour elle!

4. Natalie Coughling

Qui aurait cru, il y a un an, que les garages deviendraient aussi utiles pour s’entraîner? Avec de nombreuses années d’expérience en gymnastique et athlétisme, Natalie a joint les rangs de l’équipe de développement de Bobsleigh Canada Skeleton suite à ses performances au Camp des Recrues RBC. Elle sera donc à surveiller de près dans les prochaines années!

5. Jane Channell

Y’a pas plus inspirant que de s’entraîner sur une piste olympique pour nourrir son propre rêve olympique 🤩 Jane Channell continue de se dépasser à chaque jour dans le but de participer à ses deuxièmes Jeux olympiques après avoir représenté Équipe Canada aux Jeux de PyeongChang 2018, terminant au 10e rang. Jane est une habituée des podiums de Coupe du monde et on espère la voir en action aux Jeux de Beijing 2022.

6. Madison Charney

Ici, Madison Charney travaille son départ en puissance, tout en nous montrant comment ça se passe en coulisses dans le deuxième vidéo. Après avoir représenté le Canada à cinq reprises aux Championnats du monde junior, Charney évolue maintenant sur le circuit de la Coupe du monde, et ce depuis les cinq dernières années.

7. Mark Lynch

Courir sur la glace, c’est plus facile à dire qu’à faire! Bravo à Mark Lynch qui n’a pas lâché, et qui nous fait sourire en  partageant cet extrait de son entraînement. En plus de son travail d’ingénieur, Mark Lynch s’entraîne à temps plein et évolue présentement sur le circuit de la Coupe intercontinentale.

8. Blake Enzie

Que font les athlètes lorsqu’ils rencontrent des obstacles? Il sautent par dessus, littéralement. Blake Enzie fait partie de l’équipe de développement de Bobsleigh Canada Skeleton et s’est classé 17e aux Championnats du monde junior 2020 à Winterberg, en Allemagne.

9. Elisabeth Maier

À 500 jours des Jeux de Beijing 2022, on vous confirme qu’Elisabeth met la main à la pâte et ce, depuis son retour de congé de maternité.

10. Kevin Boyer

Encore une fois, Kevin Boyer nous donne un point de vue unique et impressionnant d’une descente de skeleton. À quelle vitesse pensez-vous qu’il se rend dans cet extrait?

Surveillez les athlètes de skeleton sur le circuit de la Coupe du monde et en préparation pour les Championnats du monde IBSF qui auront lieu du 1er au 14 février 2021.