La pause des Fêtes est bel et bien terminée! Heureusement, on plonge immédiatement dans une toute nouvelle année olympique, qui nous mène droit vers Tokyo 2020.

Même s’il y a peu de compétition dans le temps des Fêtes, de grandes performances canadiennes ont ponctué ces deux dernières semaines, notamment en hockey sur glace et au tennis!

Voici les dernières nouvelles d’Équipe Canada.

Hockey sur glace

À LIRE : Équipe Canada championne du Mondial de hockey junior pour la 18e fois

Si vous n’avez pas vu cette nouvelle, c’est que vous avez vraiment bien décroché pendant votre congé!

Équipe Canada s’est emparée du titre au Championnat du monde de hockey junior de l’IIHF pour la 18e fois de son histoire. Dans un match rempli de rebondissements et de passion, les Canadiens ont finalement eu le dessus 4-3 sur la Russie.

Pour notre résumé du match (et les détails sur la fameuse caméra qui fait tant jaser!), cliquez ici!

Du côté des récompenses, en plus d’une médaille d’or, Alexis Lafrenière repartira de la République Tchèque avec les titres de Joueur du tournoi (Most valuable player) et de Meilleur avant. Celui qui est pressenti pour être le 1er choix au repêchage de la LNH l’an prochain a accumulé 10 points en 5 matchs et a su revenir en force après une pause de deux matchs en raison d’une blessure.

Lafrenière sera rejoint par le capitaine Barrett Hayton et le gardien de but Joel Hofer, qui se mérite le prix du Meilleur gardien, dans l’équipe des étoiles des médias.

Le prochain Mondial junior aura lieu chez nous, à Edmonton! Et on a déjà hâte.

Du côté des femmes, le Championnat du monde de hockey féminin des moins de 18 ans a également été fructueux pour les Canadiennes. Elles ont malheureusement baissé pavillon 2-1 face aux Américaines en finale, mais repartent tout de même du tournoi avec la médaille d’argent!

Tennis

La saison de tennis est déjà recommencée, et Équipe Canada n’a pas attendu longtemps pour gagner des premiers matchs.

Chez les hommes, c’est la toute nouvelle Coupe ATP qui est en cours dans plusieurs villes d’Australie. Le format de ce tournoi ressemble beaucoup à celui de la Coupe Davis : en phase de groupes, des équipes par pays s’affrontent en duel pour deux matchs de simple et un match de double afin d’avancer vers la ronde finale.

Le Canada a remporté son premier duel (grâce à des performances de Denis Shapovalov et Félix Auger-Aliassime), qui l’opposait à la Grèce, entrant automatiquement dans l’histoire en tant que premier pays ayant remporté un duel à ce tournoi.

Le second duel, contre l’équipe australienne, a été plus difficile. Les Canadiens n’ont pas su l’emporter face aux joueurs locaux, qui se battaient avec passion.

Équipe Canada termine la phase de groupes dès ce soir, 19 h, alors qu’elle affrontera l’Allemagne, menée par le no. 7 mondial, Alexander Zverev. Elle se battra pour une place dans la ronde finale.

Par ailleurs, l’année commence bien pour Eugenie Bouchard. Elle a enregistré une victoire ce matin à la Classique ASB d’Auckland, en Nouvelle-Zélande. Elle a défait la Belge Kirsten Flipkens en deux manches de 7-5 pour accéder au deuxième tour.

Skeleton

La Canadienne Mirela Rahneva a pris la médaille d’argent à la Coupe du monde de bobsleigh et skeleton de Winterberg, en Allemagne. Elle a réalisé le meilleur chrono de la journée lors de sa seconde descente (58,01), ce qui lui a permis d’enregistrer un temps cumulé de 1:56,24 pour ses deux descentes.

Rahneva a terminé seulement 0,03 secondes derrière la médaillée d’or, l’Allemande Tina Hermann. L’autrichienne Janine Flock a gagné le bronze (1:56,37).

Athlètes de l’année de La Presse canadienne

À LIRE : Bianca Andreescu et Mikaël Kingsbury nommés Athlètes de l’année de La Presse canadienne

Sans surprise, la joueuse de tennis Bianca Andreescu a reçu le prix Bobbie Rosenfeld en tant qu’athlète de l’année, un trophée remis par La Presse canadienne. Avec l’année qu’elle a eue, incluant son triomphe au US Open, la reine Bianca était la candidate toute désignée pour recevoir ce prix.

À LIRE : L’ascension de Bianca Andreescu vers les sommets du tennis expliquée en chiffres

Chez les hommes, c’est le skieur et olympien Mikaël Kingsbury qui remporte le prix homologue Lionel-Conacher, pour la seconde année consécutive. Au début décembre, le King des bosses a célébré son 100e départ en Coupe du monde. À la fin de la saison 2018-2019, il a décroché son 8e globe de cristal de suite en tant que meneur au classement.

Découvrez notre top 25 des meilleurs moments de la dernière décennie!