Le Canada et les Pays-Bas croiseront le fer en sol canadien, cet été, alors que la rencontre de barrage du Groupe mondial I de la Coupe Davis se tiendra du 14 au 16 septembre, au Ricoh Coliseum de Toronto.

Tennis Canada en a fait l’annonce mardi. C’est la première fois depuis 2010 qu’un duel de Coupe Davis sera présenté dans la Ville Reine. L’affrontement déterminera laquelle des deux formations pourra demeurer parmi l’élite mondiale, soit les 16 meilleures équipes de la planète.

Le pays qui sortira victorieux fera donc partie du Groupe mondial en 2019, tandis que celui qui s’avouera vaincu devra refaire ses classes dans le Groupe I de sa zone. Le Canada fait partie du top 16 depuis 2012.

Les joueurs canadiens qui évolueront devant la foule canadienne, en septembre, seront annoncés quelques jours avant l’événement. C’est le capitaine d’Équipe Canada, Frank Dancevic, qui dévoilera les joueurs choisis pour défendre leur place parmi les meilleurs au monde.

« Plusieurs joueurs viennent de Toronto et de ses environs et donc ce sera une occasion unique de jouer une rencontre de la Coupe Davis à la maison devant leurs familles et leurs amis », estime Dancevic.

Le Canada tentera de conserver son statut en raison de sa défaite de 3 à 1, en février dernier, contre la Croatie. De son côté, la formation néerlandaise s’est inclinée 3-1 face aux champions en titre, la France, au cours de ce même mois. Présentement, les Canadiens occupent le 14e rang du classement mondial, tandis que les Pays-Bas se classent 18es.

Rappelons que la Coupe Davis par BNP Paribas demeure la plus importante compétition sportive par équipes et que 133 pays différents y prendront part, en 2018. «J’ai une grande confiance en mon équipe, affirme Frank Dancevic. Nous avons de plus en plus de profondeur et je sais que nous pouvons accomplir de grandes choses ensemble.»

Le Ricoh Coliseum de Toronto possède une capacité d’environ 6500 spectateurs et il sera possible de se procurer des billets pour assister à l’événement à compter du 4 août prochain.