Samedi, à la Coupe du monde FIS de snowboard et freeski de Québec, le planchiste et médaillé d’argent en slopestyle aux Jeux de PyeongChang Max Parrot est monté sur la plus haute marche du podium, remportant l’épreuve du big air.

Lors de la dernière Coupe du monde de la saison 2017-2018, Parrot a terminé premier grâce à un pointage cumulatif de 195,25 sur ses deux descentes. Son coéquipier canadien Antoine Truchon est aussi monté sur le podium, terminant troisième avec un pointage de 168. C’est le Suisse Jonas Boesiger qui a pris le deuxième rang, avec ses 182,25 points.

À LIRE: Parrot et McMorris décorés d’argent et de bronze à PyeongChang 2018

Max Parrot, de Bromont, Québec, lors de l’épreuve du big air à Québec, Samedi le 24 mars 2018. THE CANADIAN PRESS/Jacques Boissinot

Max Parrot a de loin dominé la compétition dans sa province natale, avec ses trois pointages au-dessus de 94. Avec les deux meilleurs pointages qui comptent au classement final, Parrot s’était garanti la première place, qu’il a sécurisé officiellement lors de sa troisième descente qui lui a accordé 98,50 points.

Du côté des femmes, Laurie Blouin, elle aussi médaillée d’argent en slopestyle à PyeongChang, a terminé sur la deuxième marche du podium avec un pointage de 148,00 points, entre l’Américaine Julia Marino (168,50 points) et la Belge Loranne Smans (137,75 points).

À LIRE: Laurie Blouin s’empare de l’argent en snowboard slopestyle