Saviez-vous que deux de nos biathlètes à PyeongChang 2018 sont des frères? Voici d’autres faits amusants que vous ignorez peut-être à propos du biathlon canadien.

  • C’est dans les années 1960 que le sport a été intégré au programme des Jeux olympiques d’hiver, et en 1992 que l’épreuve féminine a été tenue pour la première fois.
  • Nous avons des frères au sein de notre équipe! Scott et Christian Gow, originaires de Calgary, en Alberta, font leurs débuts olympiques à PyeongChang 2018.

La Canadienne Myriam Bédard montrant ses deux médailles d’or après la cérémonie de remise de médailles à Lillehammer pour ses victoires aux épreuves féminines de 7,5 km et de 15 km. (CP PHOTO)

  • La dernière médaille en biathlon du Canada remonte à Lillehammer 1994 lorsque Myriam Bédard a décroché l’or au sprint 7,5 km et au 15 km individuel.

À partir de la gauche : Le Canadien Nathan Smith et les Norvégiens Johannes Thingnes Bö et Tarjei Bö après le sprint 10 km masculin lors des Championnats du monde de biathlon de l’IBU à Kontiolahti, en Finlande, le samedi 7 mars 2015. (AP Photo/Lehtikuva, Markku Ulander)

  • Nathan Smith est devenu le premier Canadien à avoir remporté une médaille en biathlon lors des Championnats du monde de 2015. Il a remporté une médaille d’argent au sprint 10 km.

Julia Ransom participe à l’épreuve féminine du sprint 7,5 km aux Jeux olympiques d’hiver de PyeongChang 2018 le 10 février au Centre de biathlon d’Alpensia (Photo : Vincent Ethier/COC).

  • Les vents peuvent avoir un grand impact sur la trajectoire de la balle qui voyage vers la cible. Si le compétiteur ne tient pas compte du vent, il peut rater la cible.