Les bobeurs canadiens se sont emparés de trois médailles vendredi soir devant une foule partisane à la Coupe du monde de Whistler, dont deux d’or.

En bobsleigh à deux masculin, Christopher Spring et Neville Wright ont triomphé dans un doublé canadien avec un temps combiné d’une minute 44,17 secondes. L’embarcation canadienne formée de Justin Kripps et Alexander Kopacz a suivi de très près avec un chrono de 1:44,19 s.

À LIRE : Trois médailles pour les bobeurs canadiens à la Coupe du monde de Park City

Chris Spring et Neville Wright d'Équipe Canada entame leur première descente à la Coupe du monde de bobsleigh à Whislter, le 24 novembre 2017.

Christopher Spring et Neville Wright d’Équipe Canada entament leur première descente à la Coupe du monde de bobsleigh à Whislter, le 24 novembre 2017. (Photo : Guy Fattal/Bobsleigh Canada Skeleton)

Spring avait également remporté les grands honneurs sur cette piste en 2015. Oskars Melbardis et Daumants Dreiskens de la Lettonie ont pris la troisième position avec 1:44,26 s.

Les équipes de Spring et Kripps occupent présentement les deux premières positions au classement général.

Humphries décorée d’or

Une habituée du podium sur le circuit mondial, la double championne olympique Kaillie Humphries s’est emparée de l’or en compagnie de Melissa Lotholz après quatre descentes totalisant un temps de 1:46,67 s.

La paire s’était également retrouvée sur la plus haute marche du podium lors de la première Coupe du monde de la saison à Lake Placid. La semaine dernière, elles avaient pris le deuxième rang à Park City.

La victoire de vendredi a permis à Humphries de décrocher un cinquième titre de coupe du monde consécutif à Whistler.

Les Américaines Jamie Greubel Poser et Aja Evans ont conclu avec un retard de 0,48 seconde sur les gagnantes. Elana Meyers Tayler et Kehri Jones, également des États-Unis, ont récolté le bronze avec 1:47.50 s.